actu_13508_vignette_alaune

Le virus de la mode gagne l'Allemagne

Il était temps ... diront les plus pestes des parisiennes ! Quoiqu'on en pense, depuis que Zalando vend des souliers et de jolis vêtements, l'hystérie se propage, et pas seulement chez ces dames ...

 

La boutique en ligne se démarque depuis quelques temps avec des publicités totalement décalées, mises en scène dans les situations les plus improbables : jeux télévisés, cambriolage de banque, réunions de hippies… mais toutes servant de prétextes aux fameux hurlements de la cliente Zalando.

 

Cette fois, l’agence allemande Jung Von Matt a décidé d’investir un cabinet médical. Le virus Zalando se propagerait à une vitesse grand V chez les fashionatas de tous âges. Premier symptome : à chaque éternuement la personne change de tenue. Un moyen habile pour Zalando de présenter le large éventail de sa gamme, soit plus de 1 300 marques, dont 200 dans le secteur premium et de rappeler que la livraison et le retour (sous 30 jours) sont gratuits. Par ailleurs, il est possible aux internautes, hommes et femmes confondus, de remporter une des tenues du spot sur Facebook et de composer sa propre tenue virus.

Gare tout de même à ce que ces cris récurrents, à la limite du supportable, ne finissent pas par nous fatiguer l’ouïe. Virus a été tourné sous la direction de Nick Ball dans une clinique à Berlin. Le spot est diffusé en TV, sur le web et les réseaux sociaux en Allemagne, Suisse et Autriche.

 

Zalando  a été fondé en 2008 par Robert Gentz et David Schneider et son siège social est situé à Berlin. À la suite de son succès sur le marché allemand, Zalando s’est implanté en Autriche en 2009 ainsi qu'aux Pays-Bas et en France depuis 2010. En 2011, la marque s’est étendue à l’Italie, la Grande-Bretagne et la Suisse. Depuis début 2012, Zalando est également disponible en Suède et en Belgique.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.