actu_14014_vignette_alaune

Le Prince Harry dans l'oeil du Lynx

La marque Lynx présente des excuses officielles au Prince Harry dans l’hypothèse où elle serait en partie responsable de ses dérapages de la semaine dernière. Des annonces princières signées BBH.

Lynx surfe sur les malheurs du pauvre Prince Harry. Celui-ci a, en effet, été photographié totalement nu au cours d'une partie de "strip-billard" à Las Vegas. Les photos ne cessent de circuler sur la toile et la marque se demande si elle n’y est pas un peu pour quelque chose. Car, comme tout le monde le sait, l’essence Lynx (Axe chez nous) révèle nos instincts animaux et provoque des dérives que nous sommes incapables de contrôler. En conséquence, Lynx est prêt à assumer sa part de responsabilité et s'excuse publiquement.

 

 

Par ailleurs, la marque number one du mâle au Royaume-Uni et en Irlande, vient de fêter son millionième fan. Elle vient de dévoiler un petit court-métrage ingénieux diffusé sur sa page Facebook : The one million Lynx Effect.

Il met en scène une astucieuse machine de Rube Goldberg installée tout autour de la chambre d’un jeune homme qu’on peut imaginer comme le millionième fan. Les différents objets, qui s’animent au fur et à mesure et créent une réaction en chaîne, sont autant de références aux campagnes passées de la marque. Ailes d’ange, plumes, auréoles, ne cessent de réapparaitre sous les formes les plus diverses. Un joli clin d’œil est également fait à l’homme de chocolat.

Un tour de chambre joliment bien mené et efficace : un fois le déo appliqué, immanquablement, une jeune femme se jette dans les bras du jeune homme…sous les paillettes et les confettis.

Le film a été produit par TMW. La construction de la machine a demandé trois semaines de travail.

 

 

Un million de fans et une notoriété savamment travaillée à coup de buzz. Le noyau créatif est toujours le même : Lynx (Axe) sait révéler en chacun de nous les instincts les plus primaires. Son essence crée de telles attractions entre les êtres qu’il devient synonyme de chaos. Une vision un peu basique que l’on croyait dépassée avec sa dernière campagne Susan Glenn où la personnalité de Kiefer Sutherland était dépeinte tout en émotion. Force est de croire qu’il n’en est rien, notamment avec ses annonces récentes.

Office Love est la caricature même de ces instincts animaux censés être provoqués par Axe. Le film met en scène un coup de foudre au bureau. Si l’homme est obsédé par les boops de la femme, celle-ci ne peut détacher son regard de ses cheveux (lavés avec Axe Hair forcément).
High Street Hurdles met en scène des athlètes dévorées par leurs pulsions animales, prêtes à se jeter sur leurs proies. Qui a dit que l’homme était un être de raison ?

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.