Le marketing face à l’enfance

La question du marketing et la manière dont cette discipline s’applique au monde de l’enfance est au cœur de tous les sujets de conversation en Angleterre cette année. Sarah Teather (Photo), la ministre de l’enfance, a explicitement demandé au directeur général de Mothers Union (Association pour le soutien et la protection de la famille), Reg Bailey, de rédiger un nouveau rapport concernant la distribution, le monde de l’enfance et les limites que la publicité ne doit pas dépasser.

Cette demande fait suite au scandale de certains jouets mis en vente dans les magasins pour enfants : soutien-gorges rembourrés, kit de pole dance pour les petites filles.

Le Premier Ministre David Cameron a déclaré, à ce sujet, dans une interview à la BBC en début d’année : « Nous ne pouvons protéger nos jeunes enfants du monde moderne, et nous n’allons pas essayer de le faire. Cependant, nous pouvons essayer d’éviter qu’ils soient exposés à des images et des concepts inappropriés pour leur jeune âge. ».

Le rapport doit être rendu au gouvernement en mai 2011, il permettra de déterminer l’impact du marketing et de la publicité sur les enfants et leurs parents.

Selon Sarah Teather, le but de ce rapport est d’« aider les parents à faire face à l’évolution des media, des pressions que subissent leurs enfants et de responsabiliser les entreprises. »

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.