actu_13620_vignette_alaune

La pub qui fait parler les morts

La fondation ALS reçoit un Gold dans la catégorie Direct Lions pour une étrange campagne qui met en scène des morts. Enfin pas tout à fait.

La sclérose latérale amyotrophique (ou maladie de Charcot) est une maladie sclérosante du système nerveux, de cause inconnue. Cette affection dégénérative incurable et mortelle bloque un à un les muscles, les rendant inutilisables. En moyenne, seulement trois ans après le diagnostic, les patients décèdent. C'est cynique, mais c'est la principale raison pour laquelle l'industrie pharmaceutique ne veut pas investir dans la recherche d'un remède.

La fondation ALS a désespérément besoin d'argent. Pour alerter l’opinion public sur cette maladie inconnue et augmenter les dons, Publicis Amsterdam a filmé et photographié neuf personnes souffrant de la maladie. Par un commun accord, il a été décidé de diffuser les photos après leur mort, accompagnées de la signature « I have already died » (je suis déjà mort). Dans chaque video, ces malades expliquent la réalité de la maladie et l’importance de donner.

Jusqu'à présent, trois personnes sont effectivement décédées.

Bien que la fondation ALS aux Pays-Bas n'ai aucun budget et que la campagne reposait sur de l'espace publicitaire gratuit, les dons ont augmenté de 500%.

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.