actu_10437_vignette_alaune

La prostitution sans langue de bois

« Si dix fois par jour je devais avoir des relations sexuelles avec des inconnues pour vivre, après combien de fois aurais-je la nausée ? Sans doute dès la première. » . C’est sur ces paroles que se termine le clip interpelant du Lobby européen des femmes (LEF), produit dans le cadre de sa campagne pour mettre fin à la prostitution.

 

 

"Changeons de perspective" a été présenté mercredi 21 septembre lors d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale.

La critique n’est pas unanime, puisque les militants du Strass (Syndicat des travailleurs du sexe) ont manifesté devant l’assemblée, le même jour, jugeant le film  comme une stigmatisation et une caricature de la prostitution.

 

Le clip d’une minute est réalisé par la réalisatrice française Frédérique Pollet Rouyer et le réalisateur belge Patric Jean, auteur du documentaire "La domination masculine".

 

"Ce que nous voulons provoquer, c’est un moment de réflexion et d’empathie, explique Patric Jean. Nous demandons aux spectateurs de se mettre à la place d’une personne prostituée et de s’imaginer ce que cela peut représenter de louer son corps et sa sexualité pour de l’argent. Si cet aspect basique de la réalité de la prostitution les rend mal à l’aise ou pire, alors ils devraient se positionner contre le système prostitueur."

 

Le clip vidéo est disponible dans toutes les langues européennes. Il interpelle les individus, les gouvernements nationaux et l’Union européenne à mettre fin à la tolérance sociétale persistante envers l’exploitation sexuelle et économique des personnes dans la prostitution, dont la vaste majorité sont des femmes.

 

Le Lobby européen des femmes est aujourd’hui la plus grande organisation d’associations de femmes dans l’Union européenne.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.