premium1
premium1
actu_10037_vignette_alaune

La fin du rêve américain

Le 15 juill. 2011

Le rêve américain serait-il mort avec la crise des subprimes ? Le site d’annonces immobilières, Rent.com, dans sa dernière campagne, s’empare du rêve américain qu’il met en pièce.

Quatre ans après la crise financière qui a ébranlé des milliers de foyers aux Etats-Unis, le marché de l’immobilier souffre encore du manque de confiance de la population américaine.

 

Inspiré de la publicité «1984 » d’Apple, qui clamait l’arrivée symbolique du Macintosh, véritable révolution dans l’univers de l’informatique, Rent.com, en association avec l’agence Conscious Minds redéfinit la notion du  rêve américain, à proprement parler.

 

Le site d’annonces immobilières joue sur ce tableau financier mais également sur le fait qu’être propriétaire d’une maison, aujourd’hui, tout comme fonder une famille ou faire partie de l’élite, ne sont plus synonyme de réussite américaine…

 

Le film « Take Back the Dream », narré en voix-off  par des extraits de discours de célèbres présidents américains, se joue de ces stéréotypes et met en avant un jeune homme  qui court au milieu d’un paysage sans vie et qui à l’aide d’une brique détruit l’ensemble d’une maison en verre. A l’instar d’Apple avec sa masse, une brique est ici utilisée pour symboliser cette révolution, cette notion de rêve américain qui n’est plus d’actualité.

 

 

 

 

 

Il faut vivre ses rêves et ne plus avoir peur de l’immobilier. N’ayons plus peur, détruisons pour reconstruire, achetons.

Le film est à découvrir sur internet via un site créé à cette occasion et sur la chaîne YouTube de Rent.com.

 

 

Making of Take back the Dream:

 

 

 

 

Pub Apple Macintosh 1984:

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.