Je m'appelle Kimbo

L’agence JWT vient de lancer la nouvelle campagne d’Unicef,  intitulée « Je m’appelle Kimbo ».  Pau Gasol, joueur de basket-ball de l’équipe des Lakers, y fait son apparition, le but étant de sensibiliser le grand public à la mortalité infantile.

Le spot TV se veut le récit d’un conte africain. La légende raconte qu’un enfant a demandé à son amie de changer de prénom, afin de lui éviter la mort. Si le destin venait à s’emparer de lui, il ne pourrait le trouver. Unicef invite de cette façon les internautes à se rendre sur le site de la campagne, et  à « changer » leur prénom  de manière symbolique, comme preuve de soutien aux 22.000 enfants qui meurent chaque jour, alors qu’ils auraient pu être sauvés, comme par exemple par un simple vaccin.

Plus de 10.000 personnes ont déjà « changé » leurs prénoms en Espagne.

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.