actu_16211_vignette_alaune

Internet a son saint patron

Leo Burnett Belgique a décidé de faire appel à Isidore de Séville, élu en 2001 saint patron de l'internet, pour obtenir une protection de son serveur.

L'agence Leo Burnett semble avoir peur des virus et autres soucis rencontrés sur la toile. En 2001, l'Eglise a choisi comme Saint Patron de l'internet, Isidore de Séville né en Espagne au VIème siècle. C'est donc tout naturellement que l'agence s'est déplacée jusqu'à la Cathédrale de Séville, comme on va à Lourdes, pour faire bénir son serveur par l'Archevêque en personne.... étrange d'en avoir fait une vidéo.

 

Comme le rapporte le site du Diocèse de Poitier, Saint-Isidore de Séville a été choisi officiellement en 2002 par le Vatican comme Saint Patron de l’Internet. Internet prenant de l'ampleur, les autorités religieuses lancèrent au début des années 2000 une réflexion sur le réseau des réseaux et sur les problèmes moraux qu'il pose (comme vecteur de la pornographie, par exemple). Un comité fut chargé de déterminer un saint patron, et c'est Isidore de Séville, archevêque de la ville espagnole au VIIe siècle, qui fut désigné.

Il fut désigné parce que l'auteur d'une imposante encyclopédie, Etymologies, un condensé des savoirs de son époque, qui fut longtemps un ouvrage de référence. L'exhaustivité de l'ouvrage évoque le potentiel d'Internet, et sa structure, les bases de données informatiques. Vingt volumes qui traitent aussi bien de grammaire, de médecine, de religion, de géographie, d'histoire, d'agriculture, etc. Bref, une sorte de Wikipédia avant l'heure.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.