habillage
premium1
habillage
actu_15477_vignette_alaune

Internet a enfin son musée

Le 17 déc. 2012

Le grand Musée de l’internet ouvre ses portes numériques. Il s’agit du premier musée au monde avec une collection variée entièrement dédiée à l'Internet. Une expérience conçue par TBWANEBOKO.

Accessible gratuitement, 24h sur 24, The Big Internet Museum fonctionne exactement comme un musée traditionnel avec des conservateurs, des collections permanentes, des expositions temporaires, plusieurs départements et plus surprenant encore, une boutique (en construction pour l’instant).

Les archives du musée sont présentées sous forme de timeline de 1969 à nos jours. Elle présente les avancées principales de la toile, d’ARPANET, précurseur de l'Internet d'aujourd'hui, au célèbre Gif animé Nyan Cat, en passant par les SPAM, les émoticônes, le langage HTML, MSN, Google, Facebook et bien d’autres. Cette timeline est divisée en sept ailes : audio-visuel, social media, technologie, périphériques, jeux, memes.

The Big Internet Museum propose également des expositions temporaires. Le mois prochain, il ouvrira ses portes à l’agence de production digitale MediaMonks : l’exposition portera sur  l'histoire de Flash Player.

Les visiteurs peuvent également présenter des pièces au musée, de sorte que la collection puisse s’agrandir continuellement. Ces pièces sont soumises au vote du public afin de décider si celles-ci peuvent se joindre à la collection permanente. Les internautes sont donc tous considérés comme des conservateurs potentiels.

Dani Polak (directeur artistique, 26 ans), Joep Drummen (rédacteur, 36 ans) et Joeri Bakker (directeur de clientèle, 31 ans) sont les fondateurs et les créateurs de ce musée virtuel. Ils travaillent tous les trois à TBWANEBOKO (Pays-Bas). L’agence soutient par ailleurs le projet. MediaMonks s’est chargé de la réalisation technique et développe actuellement une version sur mobile. Le musée est hébergé par Vellance.

 

 

 

 

 

L'ADN - Le 17 déc. 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.