premium 1
premium 1 mobile
trumptweet

Improbable : Trump est l'égérie de Twitter au Japon

L'ADN
Le 7 avr. 2017

Twitter lance une campagne publicitaire dans le métro tokyoïte et y affiche son plus bel ambassadeur… Donald Trump.

Depuis le 20 mars dernier, les usagers du métro de Tokyo sont amenés à voir des affichages publicitaires pour Twitter où figure l’un des twittos parmi les plus influents mais aussi les plus frénétiques... Oui, il s'agit bien de celui qui a le pouvoir de faire trembler la bourse d’un tweet : le président des États-Unis lui-même.

La campagne « あなたの知らない今がある », en français « Il se passe quelque chose que vous ignorez » utilise ainsi l’image de Donald Trump, très actif sur le réseau social, pour mettre en lumière la capacité de la plateforme à agréger les informations et l'actualité, d'un bout à l'autre du monde.

Les experts sont nombreux à dire que le succès de la campagne de Donald Trump repose sur l'usage qu'il a pu faire des réseaux sociaux. Il affirme d'ailleurs lui-même le fait qu’il n’en serait pas là sans Twitter.

Un représentant de Twitter, interrogé par TechCrunch, précisait que le visuel en question fait partie d’une campagne de deux semaines et est destiné au Japon uniquement. L’affichage ne sera donc pas décliné aux Etats-Unis, où il aurait sûrement fait des vagues à en juger par les réactions qui fleurissent sur les réseaux sociaux.

 Ce n'est pas la première fois que Twitter utilise le portrait de Donald Trump : on l'avait notamment vu orner les murs aux côtés de sa rivale Hillary Clinton lors des élections présidentielles.

Le dispositif de Twitter ne se limite pas au très controversé président des États-Unis. D’autres images sont utilisées : on retrouve ainsi des paparazzi, des joueurs de base-ball, des sumos, des plats sans oublier les chats ! Par ailleurs le réseau décline aussi sa campagne en vidéo.

Si Twitter reste plutôt discret en publicité offline en France, au Japon où le réseau social cartonne loin devant Facebook avec 35 millions d’utilisateurs contre 25 millions, les équipes n'hésitent pas à se mettre en lumière. Ce succès s’expliquerait par une différence majeure : l’alphabet. Les Japonais utilisent peuvent faire passer les idées en utilisant peu de caractères, là où l'alphabet latin nous impose souvent de longues tirades...

Mais le soutien du peuple nippon suffira-t-il à sauver Twitter ? En quête d’un business model viable et concurrencé par de nouveaux modèles émergents comme Mastodon, le futur du réseau reste incertain.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.