habillage
premium
premium
actu_15883_vignette_alaune

Il était une fois Bacardi

Le 31 janv. 2013

Bacardi a des histoires plein ses fioles de rhum. Des personnages hauts en couleur sur fond de décors cubains ... un patrimoine que la marque nous livre en format film. Cheers !

 

Bacardi, c’est avant tout l’histoire d’une marque qui a forgé son identité sur des années de passion, de luttes, de mystères et de voyages légendaires. Un capital aujourd’hui au cœur de son identité. Pour raconter son histoire, la marque vient de dévoiler trois courts-métrage.

La première « Bacardi and the Bat » revient sur la naissance du célèbre logo de la marque en forme de chauve-souris. Il fût choisi par l’épouse du fondateur Don Facundo Bacardi Masso après qu’elle ait trouvé une colonie de chauves-souris frugivores dans les charpentes de sa distillerie de Santiago de Cuba. On est en 1862. Dans leur ville natale, près de Sitges, en Espagne, la chauve-souris était un symbole de santé, de chance et même d'unité familiale, une croyance également partagée par le peuple autochtone de Cuba. Choisir la chauve-souris pour emblème apparut comme une évidence à la famille Bacardi.

Le second film, « Letters from Emilio » fait référence à Emilio Bacardí, le fils aîné de Facundo, banni de Cuba pour s'être battu dans l'armée rebelle contre l'Espagne dans la guerre d'indépendance. Cuba lui doit son premier musée situé à Santiago. Le monument porte le nom de son mécène qui a consacré sa vie au sauvetage de la nationalité cubaine et à l'essor de la culture. Aucun immeuble ne réunissant les conditions pour la préservation de grandes oeuvres, Emilio Bacardí s’était adressé à la Mairie afin qu'on lui propose un bâtiment. Les autorités lui avaient alors cédées le terrain qu’occupait la Caserne de Dolores, dans le centre de la ville. La jeune femme figurant dans l’annonce semblerait être l’épouse de Bacardi qui s’est battu aux côtés de son mari pour la construction du musée.

Enfin « Digging For Daiquirís » fait référence aux chercheurs d’or des mines cubaines qui recevaient, en plus de leur salaire, quelques fioles de Bacardi. Ils avaient l’habitude de les mélanger avec leur café. Le Bacardi Daiquiri était né.

Ces trois films de la série "Our History Is Unbelievable" sont à présent diffusés sur la chaine youtube de la marque. La campagne a, elle, débuté en mars 2012 avec une série de spots, intitulés "It Started with a Party", qui reflétaient l’ambiance de fête à Cuba dans les années 20. A l’époque, avec l’arrivée de la prohibition aux Etats-unis et la fin de la guerre hispano-américaine, Cuba "libre" était devenu la destination phare des jeunes américains. La marque les avaient alors invités à « venir à Cuba pour se baigner dans le rhum Bacardi ».

Frank Mertens, Global Content & Communications Director de Bacardi avait alors déclaré : «La plupart des gens n'ont aucune idée de la richesse de l'histoire du rhum Bacardi. Le défi que nous devons relever, c'est de raconter nos histoires sans donner une leçon d'histoire. Pour cette raison, nous avons choisi un concept qui donne vie à nos histoires d'une manière qui est conforme à notre personnalité et capture l'esprit des fêtes légendaires que nous avons donné pendant des décennies. »

Les films sont diffusés sur Facebook et YouTube.

 

 

 

 

 

 

 

L'ADN - Le 31 janv. 2013
premium2
premium1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.