actu_11340_vignette_alaune

Iggy Pop will be a dog

A force de les chanter, il y a des choses qui arrivent ! Iggy Pop, égérie de la compagnie d’assurance Swiftcover est remplacé par deux chiens ! Une saga qui se termine sur fond de boulettes …

Pas très futé de prendre Iggy Pop en égérie d’une marque d’assurance et de refuser ensuite l’adhésion aux musiciens. C’est pourtant la boulette qu’a faite Swiftcover.

 

Du coup, la compagnie d'assurance automobile britannique, filiale d’Axa, a décidé de troquer l’iguane contre deux canidés pour se sortir de la tourmente. Swiftcover avait en effet dépensé 30 millions de livres pour obtenir le chanteur et renforcer son image… le résultat ne fût qu’un flop désastreux.

 

Attirés par la publicité, des musiciens avaient toqué à la porte de la société qui les avaient gentiment éconduits. Les raisons évoquées ? Le trop grand risque lié à leur métier. Une position qui a vivement été critiquée par l’industrie musicale et le milieu du divertissement écoeurés.

 

Une enquête a été lancée par l’Advertising Standards Authority suite à une douzaine de plaintes reçues pour publicité mensongère. En réponse à ces plaintes, Swiftcover avait affirmé avoir eu recours à Iggy Pop pour sa joie de vivre et son amour de la vie, plus que pour son métier. Une explication qui n’a visiblement pas convaincu et a fait perdre la « Lust for Life » à la société d’assurance.

 

Résultat des courses l’icône punk sort par la petit porte de derrière et laisse la place à un boxeur et un beagle, Sid et Johnny, deux charmants toutous qui vivent à Barkswell avec leur maman, leur papa, leur grand-père et leurs copains… espérons que Swiftcover ait pensé à une assurance spécial caniche pour les voitures de nos retraités…

 

La campagne signée MWO (tout comme la précédente) sera lancée au Nouvel An, via Facebook le 30 et 31 décembre, avant sa diffusion en télévision en janvier.

 

 





premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.