actu_18036_vignette_alaune

Hitler enfant percuté par une Mercedes

Remonter dans le temps et percuter Hitler avec sa Mercedes... un fantasme mis en image par trois étudiants allemands en cinéma pour le plus grand déplaisir de la marque.

Et si les machines avaient une âme ? Seraient-elles empreintes de moralité ? Ce sont les questions que se sont posée Tobia Haase, Jan Mettler et Lydia Lohse en réalisant ce court-métrage qui met en scène la mort d’Adolf Hitler étant jeune. Le film se déroule au début du siècle à Braunau, la ville natale du Führer. Seul élément moderne de ce petit village paisible : une Mercedes équipée d’un système de détection intelligent qui semblerait souffrir d’un bug au passage du jeune Adolf. Après le choc, et sous les cris de sa mère, celui-ci gît étendu sur le sol, les bras et les jambes écartées en forme de croix gammée. La signature: « Détecte le danger avant qu'il ne survienne».

 

Le constructeur automobile s’est dit profondément choqué de ce détournement et déclare « qu'il est inapproprié d'utiliser la mort d'un enfant avec une référence au nazisme dans une publicité ». La marque a donc exigé, non pas que le spot soit retiré, mais que la mention « This is a film school's submission. There exists no past or current affiliation to Mercedes Benz or Daimler AG», y figure.

 

Tobia Haase, Jan Mettler et Lydia Lohse sont étudiants en cinéma à l'Académie de Ludwigsburg. Postée le 23 août, la video a déjà généré plus de 1 196 324 vues.

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.