habillage
actu_16297_vignette_alaune

Henri, le chat noir

Le 4 mars 2013

Le 30 août dernier, au festival des vidéos de chats de Minneapolis, Henri le chat noir dépressif a remporté le pompon. Dans la foulée, Friskies lui a commandé une vidéo pour illustrer la lassitude des chats auxquels on ne sert que d'ennuyeuses croquettes.

Le Walker Art Center de Minneapolis n’est pas du genre à dresser la communauté artistique contre le reste du monde. Au contraire. Le musée considère que l’engouement des internautes pour les vidéos d’animaux de compagnie est un phénomène tout aussi intéressant qu’un autre. Le 30 août dernier, il a ouvert ses pelouses au festival des vidéos de chats. 10 000 vidéos ont été présélectionnées et le vainqueur choisi fût le velu et bicolore Henri, dépressif par ailleurs. L’animal traine son ennui sur la toile : de son site Internet, à sa page Facebook, sans négliger sa chaine Youtube. Les plus accros pourront s'offrir un T-Shirt ou un mug à l'effigie d'Henri.

Le chat et son maitre ont tourné 4 épisodes pour Friskies dont le premier opus est aujourd'hui visible. La marque s'empare des poses lascives du matou et des commentaires en voix off de son propriétaire, en français et avec l'accent. Le tout est censé nous convaincre que les chats ont besoin de diversité dans leur assiette pour ne pas sombrer dans la neurasthénie la plus profonde.

L'ADN - Le 4 mars 2013
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.