premium 1
premium 1 mobile
will ferrell sur son smartphone pendant le repas du soir

Filtres animés : nouveau fléau des repas de famille

Le 20 oct. 2017

Difficile de discuter lorsque votre interlocuteur a les yeux rivés sur son téléphone, alors imaginez parler à Will Ferrell qui découvre Snapchat !

Depuis leur apparition, la place des smartphones dans la société n’a fait que croitre. Si ceux-ci sont à la fois une ligne directe avec le monde, ils peuvent aussi s'ériger en rempart qui nous sépare de notre environnement proche.

Ce constat est d’autant plus problématique lorsqu’il est question de la famille et d’éducation.

Historiquement, le temps du repas est un moment de partage, de socialisation et d’échange. Aujourd’hui, il est parasité par les smartphones et autres.

98 %
La quasi totalité des parents s'accordent à dire que le repas est un moment important pour déconnecter et tisser des liens.
Pour lutter contre la prolifération des smartphones dans ces moments de vie familiale, GS&P, l’association Common Sense Media et l’acteur Will Ferrell ont créé une campagne de sensibilisation.

Et plutôt que de tomber dans le sentimentalisme, les équipes ont préféré miser sur l'humour...

#DeviceFreeDinner - Cat Filter :30
Mais ne vous méprenez-pas : si, ici, c'est Will Ferrell qui a le rôle de l'accro, la campagne souhaite sensibiliser sur l’usage grandissant par les plus jeunes des objets connectés.

Selon le fondateur de Common Sense : « Si nous voulons assurer à nos enfants un bon développement, il faut être certains qu'ils aient accès à la meilleure technologie tout en les protégeant des dérives potentiels. Il faut savoir quelle technologie ils utilisent et comment ils l'utilisent ».

 

Lire aussi Digital Detox
#DeviceFreeDinner - Like
A l'heure où les interactions avec la technologie sont de plus en plus dématérialisées (grâce à Alexa, GoogleHome et consorts...), les plus jeunes n'ont même pas besoin d'être équipés personnellement pour être connectés. Les appareils font partie de leur environnement "nativement". Quelle sera la prochaine étape ? Leur interdire de parler pendant les repas au risque qu'ils activent un assistant vocal ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.