habillage

Greenpeace lance la rebellion contre Volkswagen

Le 1 juill. 2011

Hier matin, Greenpeace a lancé une nouvelle campagne. Après Mattel, c'est Volkswagen que l'ONG fait basculer du côté obscur de la force ...

Selon  le rapport de Greenpeace,  Volkswagen se servirait  de ses appuis politiques pour faire pression contre les principales lois environnementales, la marque n’aurait  pas standardisé sa technologie la moins émettrice de CO2 (En 2010, les  modèles les plus économes représentaient seulement 6% des ventes du groupe). 

 

A l’heure où le constructeur automobile prend la parole sur une politique plus en faveur de l’environnement, notamment dans ses campagnes « Atmos » ou encore « La mouette » … Greenpeace s’énerve et détourne la campagne « The Force » (Primée à Cannes par un Film Lion d’Or) pour interpeller ce dernier sur ses responsabilités.

 

Après Mattel et la campagne « Barbie », l’ONG contre attaque VW ? Coïncidence, stratégie ponctuelle ou définitive? Visiblement pas vraiment …

 

Selon Axel Renaudin, directeur de la communication de Greenpeace France : «  Avec l’échec de Copenhague, un des leviers qui pouvait fonctionner, était d’interpeler les grandes entreprises sur les problèmes environnementaux ».

 

Pour le coup, l’action menée pour les problèmes de déforestation contre Mattel a eu des impacts assez rapidement. L’entreprise à dû se mettre en relation avec l'ONG. « Mattel, s’est engagée à avoir une politique d’approvisionnement durable pour ses emballages, Greenpeace attend le détail du plan … » précise Axel Renaudin.

 

 

 

 

Le film Greenpeace contre VW est réalisé par une agence anonyme qui a conçu les films et le site. Le site disponible en cinq langues est lancé dans plus de 12 pays dont la Chine et les Etats-Unis.

 

A Paris et à Londres des affiches ont été disposées ce matin dans des endroits stratégiques pour inviter le public à « rejoindre la rébellion » via le site Internet et sur la page Facebook.

En moins de 12h, plus de 31 000 jedis avaient rejoint la rébellion. En Belgique ou à Londres hier, Greenpeace a rendu une petite visite au constructeur...

 

A qui le tour ? Greenpeace ne veut pas se prononcer mais promet des surprises.

 

Virginie Achouch

 

 

 

 

 

L'ADN - Le 1 juill. 2011
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.