habillage
premium 1
premium1
actu_15262_vignette_alaune

Greenpeace fait plier Zara

Le 3 déc. 2012

Après Nike, Adidas, Puma, H&M, M&S, C&A, le groupe Inditex réagit aux pressions orchestrées par l'ONG. Une bataille gagnée après 8 jours de buzz. Mais la guerre continue. Sous format manga, Greenpeace rend hommage aux trublions qui libèrent les consciences.

Free range studios signe pour Greenpeace un manga détonnant : Detox Fashion. Monté comme une bande-annonce de film hollywoodien, cette animation met en exergue deux mondes que tout oppose et qui, pourtant, se partage le même univers. Un monde superficiel, contenu dans une bulle, au cœur d’une terre détruite. Dans ce décor chaotique, les consciences s’éveillent et se sentent prêtes à agir pour leur bien et celui de l’humanité. Elles portent le tatouage du symbole de la campagne "Detox": soit le caractère chinois qui signifie "eau".

Un manga qui épouse l'actualité récente. Les équipes de Greenpeace avaient engagé le dialogue avec Zara (et les autres marques du groupe Inditex) en 2011, afin de pousser la marque à éliminer les produits chimiques dangereux de sa chaîne de production. Grâce aux fashion addicts, militants, citoyens, Zara a enfin pris l’engagement d’exclure l’ensemble des substances chimiques dangereuses de sa chaîne de production. La marque annonce ainsi que d’ici fin 2013, au moins 100 de ses fournisseurs des pays du sud (dont 40 situés en Chine), rendront publiques les données relatives à leurs rejets de produits dangereux dans l’environnement. Ces données publiques détailleront les chiffres produit par produit, usine par usine, année après année.

Une victoire qui arrive 8 jours seulement après la pression publique. De Pékin à Madrid, en passant par Hambourg, Genève et Paris, les activités se sont multipliées, dans la rue, et sur le web. Les internautes ont ainsi non seulement signé la pétition mais aussi interpellé la marque sur Facebook et Twitter, l’appelant à agir. Dans une douzaine de langues, de cent façons différentes, le web social s’est mobilisé pour avoir des réponses et appeler Zara à s’engager de manière ambitieuse. Samedi dernier, Greenpeace a organisé des actions de sensibilisation devant des magasins Zara dans une vingtaine de pays dans le monde. Plus de 700 militants étaient présents au rendez-vous. En France, les militants de Greenpeace étaient mobilisés devant les magasins Zara de 19 villes.

Preuve, comme l’évoque le manga, qu’ensemble il est possible d’agir afin d’éveiller les consciences. Depuis 2011, Zara est la huitième marque à s’engager à éliminer les substances chimiques toxiques de sa chaîne de fabrication et de ses produits après Nike, Adidas, Puma, H&M, M&S, C&A et Li-Ning. Il reste néanmoins d’autres grandes marque à faire plier comme Emporio Armani, Benetton, C&A, Calvin Klein, Diesel, Esprit, Gap, Levi's, Mango, Tommy Hilfiger, Victoria secret…

Free range studios avait déjà réalisé The Story of Stuff, l'histoire de ces choses l'on consomme au quotidien sans vraiment savoir d'où ils viennent et où ils vont.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.