actu_16031_vignette_alaune

Google donne des ailes... à ses dirigeants

Google se paie un aéroport à proximité de la Silicon Valley de l'aéroport de l'Ouest. Bientôt les cadres dirigeants de la firme pourront décoller de leur propre terminal.

L’aéroport Mineta de San José International (SJC) en Californie vient d’annoncer son intention de s’associer à Signature Flight Support pour construire un nouveau terminal. Celui-ci, d’un coût substantiel de 82 millions de dollars, serait réservé principalement aux dirigeants de Google, entre autres clients.

La nouvelle installation de 17 000 m² pourra accueillir des business jets comme le BBJ737 et le Boeing B767. Blue City Holdings LLC, la société qui représente les jets privés des dirigeants du site, devrait être chargée de la construction et de la mise en place de cet ensemble avec l'entreprise Signature Flight Support. Le terminal de cet aéroport privé devrait faire 25 0000m², contre environ 117 000m² pour l’ensemble du site.

Une mine d’or pour la ville de San José qui s’assure avec ce projet 2,6 millions de dollars de loyer annuel et une garantie à minima de 400 000 dollars d’achat de fuel annuel entre autres. 150 à 200 personnes devraient être employées pour sa construction, 36 personnes pourraient ensuite travailler uniquement sur le terminal et 370 autres emplois seront générés de manière directe ou indirecte.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.