actu_19373_vignette

Gagadoll : Lady Gaga a ses avatars en silicon

Lady Gaga se démultiplie en poupées de silicone au Japon. Une de ses Gagadoll a désormais son propre moteur de recherche Yahoo Japan.

De passage au Japon, pour la promotion de son dernier opus ArtPop, la Mother Monster a présenté à la presse ses nouvelles compagnes de show, à savoir des poupées à son effigie qu’elle a modestement baptisée les Gagadolls. Celles-ci sont interactives : il suffit d’effleureur leur poitrine, en les serrant contre soi pour que les poupées interprètent un des derniers morceaux de l’album ArtPop.

Lady Gaga a d’ailleurs tweeté une photo qui la met en scène à côté de ses avatars. « Qui a besoin de poupées Barbie quand vous pouvez avoir votre propre popstar qui chante pour vous?», précise-t-elle. Une excentricité de plus pour la chanteuse toujours à la recherche d'innovations pointues. Après avoir émis le projet, il y a peu, d'un concert dans l’espace et dévoilé sa robe volante, les Gagadolls semblent annoncer les prémices des recherches sur la singularité dont le principal porte-parole Ray Kurzweil (Directeur Ingénierie Google) estime que, d’ici une vingtaine d’années, il sera possible de télécharger ses pensées et émotions dans des hommes-machines.

Une de ces Gagadolls, troublante de réalisme, sous couvert de la star, a déjà son propre moteur de recherche Yahoo Japan. Les internautes sont invités à cliquer sur le tailleur blanc porté par l’avatar, ainsi que sur les hauts talons blancs qu’il porte, afin de pouvoir accéder au site officiel Lady Gaga, à sa page Universal Music Japan, à certains de ses tweets, entre autres.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.