actu_13574_vignette_alaune

Free Coca pour tout le monde

Offrir un Coca à un inconnu à l'autre bout du monde, juste pour le plaisir de faire plaisir ... c'est le rêve réalisé pour Coca par Google qui remporte le Grand Prix Mobile Lions à Cannes. Enjoy happiness !

Pour la première fois à Cannes, la catégorie Mobile a été ajoutée au palmarès. Un jury court, réunissant 11 experts internationaux autour de Tom Eslinger, directeur de la création digitale chez Saatchi & Saatchi Worldwide. A noter, l'absence des français, aussi bien autour de la table que dans la liste des gagnants.

Les campagnes ont été évaluée sur un certain nombre de critères prenant en compte d'une part le rôle central du mobile dans le dispositif et d'autre part la mise en scène des usages propres à ce media : l'efficacité de la viralité et du partage ainsi que la capacité à bouleverser les frontières géographiques et les barrages du temps.

Mais le jury des Mobiles Lions reconnait que, quelque soit la virtuosité du dispositif technique, c'est toujours et encore la force de l'idée originale qui distingue les opérations.

Le technologie la plus pointue doit s'effacer au profit de la fluidité de l'experience utilisateur.

 

C'est l'opération "Hilltop re-imagined for Coca Cola" de Google qui remporte ce premier Grand Prix .

 

Ce projet fait partie de Google’s Project Re:Brief. Le principe est simple : prendre quatre publicités embléamtiques des années 60 et 70 et imaginer la manière dont elles seraient traitées aujourd’hui à l’ère du digital : Drive it like you hate it (Volvo), I can’t believe I hate the Whole Thing (Alka Selzer ‘s), We try harder (Avis) et celle qui nous intéresse ici Hilltop (Coca-Cola) tournée 1971.

Tourné en Italie, Hilltop mettait en scène de jeunes européens chantant « J’aimerais acheter un Coca à la terre entière ». Aujourd’hui, grâce à la technologie Google, ce n’est plus un slogan, mais une réalité. Il est désormais possible d’envoyer un Coca gratuit, n’importe où sur la planète, via AdMob, iOS, Android, avec un petit message ou une vidéo à l’intention du destinataire. Rassurez-vous, Google s’occupe aussi du problème de la traduction.

 

Grâce à Google Maps, Street View,  une vidéo dynamique est réalisée qui illustre le parcours du soda envoyé de l’emplacement où se trouve l’utilisateur jusqu'au distributeur. Une fois le Coca-Cola livré, les bénéficiaires peuvent également remercier le donateur par un message. Celui-ci le reçoit sur sa boite de réception, accompagné d’une video montrant la surprise et l’étonnement de receveur face au distributeur.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.