premium2

Favela choc

Le 14 juin 2011

 

 

Nul ne pourra dire qu’il a oublié la ville de Zavaleta en Argentine, s’il y est passé après le 19 avril. Pour attirer l’attention des passants et des touristes quant à leurs conditions de vie déplorables, les habitants de cette favela ont eu l’idée de peindre leurs murs en jaune fluorescent.

 

 

 

 

 

Dans les quartiers comme Zavaleta, des milliers de familles vivent dans la pauvreté et des logements insalubres. L’association Zavaleteros constate que cette situation est devenue somme toute commune et même les habitants commencent à juger leurs conditions de vie comme ordinaires.

 

Cette opération intitulée “ACÁ ESTAMOS” (nous sommes içi), réalisée en collaboration avec Young & Rubicam argentine, est un appel au réveil des consciences. Il s’agit de mettre en évidence les conditions dans lesquelles des centaines de famille vivent et ne plus ignorer la réalité. 

 

 

A travers ce dispositif, Zavaleteros fait appel aux dons et à des volontaires pour améliorer la qualité de vie de ces familles, offrir un soutien pédagogique et des ateliers d'artisanat divers pour les enfants et les adolescents dans le quartier. 

 

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.