premium 1
premium1
actu_19106_vignette

Des robots jouent du heavy metal à NYC

Le 13 nov. 2013

Les robots de GE ont enflammé New York : lundi, ils ont donné un concert de pur heavy metal. Un aperçu des innovations en robotique de la marque…

Le 12 novembre, Stickboy (à la batterie), Bones (à la basse) et Fingers (à la guitare) se sont produit à l’Union Square. Un évènement surprenant qui mêle musique, nouvelles technologies et big data. Le groupe de ces trois robots, baptisé Compressorhead, a joué de 13h à 20h, sous les yeux médusés des new-yorkais qui ont ainsi pu prendre conscience de l’importance donnée à l’innovation chez GE.

 

Un dispositif qui s’inscrit dans la campagne Brilliant Machine, une série de programmes interactifs mis en place par GE pour engager les consommateurs dans l'histoire de l'Internet industriel. Ge souhaite également démontrer comment l’association du software et du hardware fait avancer la planète avec la création de brillantes machines.

 

Le concert gratuit était ouvert au publique et retransmis en live-stream sur Spotify. Sur place GE proposait aux participants des bornes de recharge et des stands WiFi. En amont de la performance, BBDO New York, en partenariat avec Bose Collins, avait couvert les murs de New York avec des affiches interactives : les piétons pouvaient y brancher leur casque et obtenir un avant-goût musical du spectacle à venir.

Selon Andy Goldberg, directeur créatif de GE : « GE réinvente la puissance obtenue par la combinaison du hardware et du software intelligent, avec une sortie qui fera rocker le monde. Un groupe de robots musiciens montre comment le métal et la data peuvent s’allier pour créer des possibilités entièrement nouvelles, alimentant des choses quotidiennes, comme la musique, par des moyens novateurs. C'est cette idée de nouvelles possibilités qui motive GE à s’engager vers des solutions innovantes».

 

 

Campagne 2012 signée BBDO New York.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.