premium 1
premium 1 mobile
adidas-freehand-profit

De fabuleux masques en baskets adidas

Le 13 mars 2017

L'artiste Freehand Profit transforme les baskets en masques captivants... adidas Originals les expose à New York, et ça vaut le détour.

Gary Lockwood, alias Freehand Profit, réussit à mettre sa passion des baskets au service de son art : détournées, il les transforme en masques bigarrés, donnant à quiconque le porte une allure de guerrier d’une autre dimension.

Un travail qui n’est pas passé inaperçu aux yeux d’adidas : dans le cadre de sa campagne pour la collection Originals, la marque a fait appel à son talent.

adidas Originals | ORIGINAL is never finished | Sneakerheads

Le spot joue sur le terme « sneakerhead », littéralement « tête de basket », qui caractérise les amateurs et les collectionneurs.

Une première étape qui donne le ton d’une collaboration plus poussée. Récemment, adidas Originals a en effet installé une exposition, dans le quartier de SoHo à New York, où sept œuvres de l’artiste sont mises en scène.

exposition-adidas-originals

Certains définissent ce que je fais comme du ‘’steampunk hip-hop’’, ou du ‘’cosplay hip-hop’’. Peu importe l’appellation : le hip-hop est définitivement au cœur de mon travail. Je traite les baskets comme un DJ imagine un disque : je prends une forme d’art déjà existante jusqu’à la découper, la transformer et la remixer jusqu’à en créer une nouvelle.

- Freehand Profit

L’exposition est ouverte au grand public jusqu’au 21 mars.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.