premium 1
premium 1 mobile
actu_25985_vignette_alaune

Croco macho dans le métro

Le 16 avr. 2015

L’association Stop harcèlement de rue décide de parodier les affiches de la RATP pour rappeler à ces messieurs que la courtoisie dans le métro passe aussi par le respect des femmes.

« Dans [la] campagne [RATP] contre les incivilités, il y a la grenouille qui fraude, le paresseux qui s’étale, le phacochère qui prend le métro pour sa mangeoire, la poule qui caquette au téléphone… Il y a surtout un grand absent : le macho, le harceleur, le frotteur, bref, le gros porc qui enquiquine le quotidien des femmes et des LGBT dans leurs déplacements », confie Eloïse Duché, membre du comité de pilotage de Stop harcèlement de rue au Huffington Post.

Le résultat, c’est un visuel bien pensé, qui rappelle qu’une agression sexuelle est passible de 5 ans de prison et de 15 000€ d’amende. L’association a choisi de grimer le sale type en crocodile,  « en clin d’œil à Thomas Mathieu ». Ce dernier, au travers du tumblr Projet Crocodiles recueille les histoires quotidiennes de harcèlement et de sexisme et les traduit en bandes dessinées. Des moments de tous les jours qui rappellent que le harcèlement ce n’est pas que du viol, commis par des inconnus dans une ruelle, parce qu’une fille est court vêtue.  

Dans le visuel de Stop harcèlement de rue, justement, la victime porte une jupe. Un choix assumé, et reproché, mais qui vise en réalité à détourner le non-débat de la tenue des victimes. « Ces arguments sexistes doivent disparaître ».

Postée mardi sur Facebook, l’image a été partagée plusieurs milliers de fois, ce dont se réjouit l’association. Hier, le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes a rendu public son avis sur le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. Il reconnaît que 100% des femmes ont un jour subi une violence sexiste. Stop harcèlement de rue a par ailleurs participé à son élaboration.

Quant à savoir si la RATP va ajouter l’affiche à sa collection, l’affaire reste à suivre : si l’association espère que la régie se l’appropriera, elle ne l’a pas encore contactée directement. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.