actu_13982_vignette_alaune

Chienne de vie

La plantureuse Elisabetta Canalis a été retrouvée morte après avoir été enfermée par temps de canicule, dans une voiture. L'association PETA ne nous caresse jamais dans le sens du poil.

 

Le mannequin italien n’a pas hésité à se glisser dans la peau d’un chien pour que les propriétaires d’animaux de compagnie, peu scrupuleux, comprennent enfin la souffrance endurée par un animal bloqué dans une voiture par temps de canicule.

Elisabetta Canalis est filmée en plan serré à l’intérieur d’une voiture fermée, envahie par la chaleur ambiante. A travers son jeu, on ressent la panique, les angoisses et la douleur que peut endurer un animal par jour d’été, avec une fenêtre à peine ouverte : anxiété, soif, léthargie, manque de coordination, accélération du rythme cardiaque… Apeurée et seule, elle tente désespérément d'échapper à ce qui devient rapidement un four.
Il faut savoir que lorsque la température extérieure est de 26 degré, la température à l'intérieur d'une voiture garée à l’ombre avoisine les 32 degrés, tandis que l'intérieur d'une voiture garée en plein soleil peut atteindre 71 degrés en quelques minutes. Indépendamment des dommages subis au cerveau, l’animal peut mourir en seulement 15 minutes.

Ce n’est pas la première collaboration d’Elisabetta Canalis avec PETA. Elle avait déjà posé nue pour une campagne anti-fourrure.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.