habillage
premium 1
premium1
actu_11122_vignette_alaune

Chasse aux sorcières selon Bjørg

Le 27 nov. 2011

Bjørg Jewellery nous ramène au temps de l’inquisition. Pour présenter sa nouvelle collection, la marque de bijoux norvégienne n’a pas hésité à faire brûler vif un de ses modèles sur le bûcher.

Heresy est un court métrage signé Matias et Mathias. Dérangeant et à l’univers très sombre, ce film est le troisième d’une série réalisée par les mêmes cinéastes. Il fait référence à ces femmes qui au XVIème et au XVIIème siècle ont été soupconnées de sorcellerie et brulées. La Reine Sonia vient, par ailleurs, d'inaugurer un monument en Norvège en souvenir de ces procès qui ont conduit des hommes et des femmes à une mort certaine. Des images qui ne sont pas sans rappeler l'athmosphère austère du Festin de Babette,  film danois réalisé par Gabriel Axel, qui justement pointait du doigt la réticence des pays nordiques quant aux signes exterieurs de richesse.

La collection 2012 de Bjørg Jewellery est composée d’éléments naturels, où les matières brutes comme les plus fragiles se combinent à merveille. Bronze, or, argent, crin de cheval et plumes composent cette nouvelle ligne qui s’inspire fortement de la mythologie, des contes, de la mystique, du romantisme, à mi-chemin entre rêves et réalité.

Dans son lookbook, à l’esthétique très onirique, la marque présente ses modèles dans des régions arides, désertiques. Une vision sombre et presque nue qui permet de faire ressortir les formes organiques et futuristes des différentes bagues, bracelets, colliers, boucles d’oreille.  

Le dispositif s’accompagne d’une campagne print Not all who wander are lost, conçue par l'illustrateur Jan håkon Robson.

http://www.facebook.com/bjorgjewellery?sk=info

 

 

 

 

 

 



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.