habillage
premium1
premium1
actu_14138_vignette_alaune

Catroulette, chacun trouve son chat

Le 5 sept. 2012

Bien loin de la galerie des exhibitionnistes de Chatroulette, Catroulette, un site qui prône la stérilisation, vient de naître. Chatroulette devrait en prendre de la graine.

Le 1 septembre dernier, la phase 1 du « Plan Chats » a été lancée. Les chats qui quittent un refuge doivent désormais obligatoirement être stérilisés. Ce n’est pas trop tôt, car les refuges sont à nouveau submergés. Afin de trouver un nouveau maître aux chats arrivés cet été, quatre refuges lancent, avec le soutien de GAIA, « Catroulette », un site sur lequel les chats sont présentés de manière créative à des maîtres potentiels.

Le site s’inspire de « Chatroulette », la pudeur en plus et fonctionne selon le même principe. Vous pouvez voir une séquence vidéo d’un chat. Si vous voulez voir un autre chat, cliquez sur « Next ». Par contre, si le chat visionné vous plaît, il vous suffit de cliquer sur « Adopt ».

 

Pour rappel 1 + 1 = 6 chats. Une chatte peut avoir, en 16 mois de temps, pas moins de 36 chatons. Les conséquences sont souvent dramatiques : nombreux se retrouvent abandonnés en rue et/ou dans des refuges et la seule solution est souvent l’euthanasie. L’année passée, pas moins de 12 000 chats ont subi ce sort funeste.

Catroulette a été développé par quatre refuges, en collaboration avec l’agence Famous :

Kitten in Nood, Brakel.
Blauwe Kruis, Wommelgem.
Blauwe Kruis, Bruges.
Dierenasiel, Saint-Trond.

 

 

L'ADN - Le 5 sept. 2012
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.