Cabine d’essayage virtuelle pour Topshop

 

 

AR Dorr, agence russe spécialisée dans les solutions de réalité augmentée, a créé pour Topshop, une cabine d’essayage virtuelle présentant la nouvelle collection de robes.

Du 5 au 8 mai dernier, un écran faisant office de cabine d’essayage a été installé dans un des magasins de  Moscou.

 

 

 

Le procédé s’appuie sur deux technologies : la réalité augmentée et la Kinect de Microsoft. La réalité augmentée permet aux clients de sélectionner un vêtement d’un rayon sans avoir à l’essayer physiquement et de se voir à l’écran dans une copie 3D de la robe.

 

Les mouvements, captés par une caméra intégrée, permettent de voir la robe de face comme de dos grâce à Kinect.

 

 

 

 

 

 

D’autres marques ont déjà utilisé la réalité augmentée. Il y a quelques semaines Docnews avaient relayé l'opération de Tissot qui proposait aux Londoniens d’essayer virtuellement des montres.

Ce nouvel outil remplacera-t- il à tout jamais la vraie cabine d’essayage ? En attendant, l’aspect ludique et technologique du dispositif nous aura donné envie de l’essayer !!! A bon entendeur…

 

 

commentaires

Participer à la conversation

  1. […] privés : newsletters et emails à caractère pédagogique trouvent toujours grâce à leurs yeux. Cabine d’essayage virtuelle pour Topshop - L'ADN. AR Dorr, agence russe spécialisée dans les solutions de réalité augmentée, a créé pour […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.