actu_10791_vignette_alaune

Ben Ali de retour à la Goulette

Les Tunisiens sont-ils prêts pour le changement ? Engagement citoyen a joué un mauvais tour à ses compatriotes avant la première élection libre de toute l'histoire du pays.

Une équipe d’ouvriers a débarqué en ville la semaine dernière pour placarder une affiche géante sous les yeux éberlués des passants : celle-ci exhibait un portrait immense de l’ancien dictateur Ben Ali.

 

 

Les réactions ne se sont pas faites attendre. Les tunisiens choqués par cet affront, en pleine transition démocratique, n’ont pas attendu plus de trente minutes pour se jeter sur l’affiche et la déchiqueter. L’affiche en a alors dévoilé une deuxième sur laquelle était inscrite "La dictature peut revenir. Le 23 octobre, votez."

 

 

Un dispositif, mis en place par l'agence Memac Ogilvy Label, qui sonne comme un rappel au devoir de citoyen. Appel qui a été entendu, puisque les tunisiens ont manifesté une très forte mobilisation dimanche dernier.

 

Engagement citoyen, association présente en France et en Tunisie, se bat pour l’éveil démocratique en Tunisie par le biais de campagnes de sensibilisation aux notions de citoyenneté, de démocratie et de droits individuels, notamment auprès des femmes et des jeunes (campagne média, campagne internet et campagne de proximité).  

 

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.