premium 1
premium 1 mobile
bushwick-mcdo

Bagels, hip-hop et graffitis… Quand McDonald’s se rachète une culture street

Le 13 mars 2017

Pour promouvoir « The New York Bagel Supreme » aux Pays-Bas, McDonald’s s’offre les services de musiciens hip-hop et demande au collectif de street-art Bushwick de réaliser des fresques à l’effigie de son nouveau sandwich. Une opé 100% new-yorkaise.

Signée TBWANeboko, la nouvelle campagne néerlandaise pour McDonald’s entend rendre hommage à la Big Apple. Au-delà de la promotion de son New York Bagel Supreme, hip-hop et street-art sont aujourd’hui mis à l’honneur dans certaines des plus grandes villes hollandaises. Le géant du fast-food s’est en effet offert les services du collectif Bushwick, tout droit venu de Brooklyn, pour réaliser des dessins stylisés de son nouveau sandwich sur des panneaux publicitaires. Parallèlement, la marque a commandé la bande son hip-hop « New York Flavor ». Le morceau est signé Artifacts (un trio né dans le New Jersey), et Denise Weeks, chanteuse devenue célèbre pour ses interprétations au sein du métro new-yorkais. Après avoir taclé la culture hipster dans sa dernière stratégie de marque pour McCafé, il semble que McDonald’s entende désormais renforcer sa street cred.

McDonald's New York theme feat Artifacts & Denise Weeks

Mais ce n’est pas tout. Dans un documentaire de quatre minutes, la marque capture l’énergie du collectif Bushwick en nous plongeant au coeur de son processus de création, nous fait ressentir les « vibes » de la grande pomme au rythme du morceau « New York Flavor » et propose une rétrospective de l’histoire du graffiti.

The Vibes Of New York - McDonald's

Si l’idée est bonne et son exécution réussie, le film s’achève sur le célèbre « M » jaune et sa signature sonore et nous fait prendre conscience du décalage entre la marque et le propos culturel qu’elle véhicule. Le spot TV qui accompagne l’opération vient malgré lui souligner cette maladresse.

McDonald's - Food - New York Bagel Supreme

La bande son hip-hop commandée par la marque accompagne ces 15 secondes de film et tisse une analogie un peu grossière au sein de laquelle le nouveau sandwich McDonald’s est comparé au melting-pot de cultures et de courants artistiques qui font ce qu’est New-York aujourd’hui.

Peut-être aurait-il fallu laisser tomber le packshot produit pour cette fois !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.