habillage
premium 1
premium1
actu_19161_vignette

Arrêtez de manger du chien !

Le 19 nov. 2013

Animals Asia se mobilise pour que les chinois arrêtent de manger des chats et des chiens. Sous couvert de santé publique, la campagne dénonce surtout un acte barbare.

 

Bien que cela soit difficile à imaginer en Europe, il existe encore de nombreux pays où les chiens et les chats servent plutôt de nourriture, que de compagnons de vie. Une tendance qui s’inverse actuellement en Chine, pour autant un tiers des 130 millions de chiens en Chine finissent dans une assiette, selon les statistiques publiées par Human Society International, plus tôt cette année.

 

C’est la raison pour laquelle Animals Asia a lancé une campagne publicitaire nationale qui vise à décourager les gens de manger des chats et des chiens. Une pratique à la fois immorale et malsaine, selon l’association pour le droit des animaux qui a placardé 279 affiches dans les gares, les abris bus et les ascenseurs de 14 villes à travers la Chine, dont Beijing, Shanghai, Guangzhou, Chengdu et Shenzhen. Sur Weibo, la version chinoise de Twitter, les visuels ont été partagés plus de 3000 fois dans les premières 24 heures après leur diffusion.

 

Les affiches visent à informer le public sur les risques pour la santé de manger de la viande de chien et de chat et veulent inciter les gens à penser à ces animaux avec plus d'affection. Une des affiches, mettant notamment en scène le chien Xia Bao, est signée : « Ce que vous venez de mettre dans votre bouche aurait pu être le partenaire d'un enfant en croissance. La viande de chien et de chat vendue dans les restaurants provient souvent d'animaux domestiques volés, égarés ou arrachés à la rue. Ne payez plus pour cette industrie sale et cruelle, avec votre propre santé. Être en bonne santé, signifie ne pas manger de ce genre de viande ».

Irene Feng, Dog and Cat Welfare Director d’Animals Asia, a notamment déclaré: « La vérité est que, si vous mangez du chien ou du chat, vous n'avez aucune idée d’où cette viande peut provenir. Nous voyons encore beaucoup de chats et de chiens abandonnés en Chine et beaucoup meurent de maladies. Les chiens et les chats errants, dont beaucoup sont loin d'être en bonne santé, sont arrachés à la rue, pour servir un marché terrifiant. Nous pensons que si les consommateurs étaient plus au fait de ces agissements, ils trouveraient un tel repas abominable ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.