actu_12238_vignette_alaune

Amnesty fait son show

Afin de célébrer ses 50 ans, Amnesty International a fait appel à 35 artistes talentueux. Ils ont participé au dernier Secret Policeman's Ball, un show placé sous le signe de l’humour et de la torture.

Secret Policeman's Ball est né en 1976. Il est le premier d’une célèbre série de spectacles comiques alors présentée par John Cleese et les Monty Python, en compagnie de nombreux autres artistes. La série s’est poursuivie en 1977, 1978 et 1981, avec la participation d’autres comiques mais aussi de groupes et de chanteurs tels que Duran Duran, Peter Gabriel, Mark Knopfler, etc.

 

Secret Policeman's Ball permet de faire la promotion des droits humains auprès d'un public plus large. Touchant des spectateurs qui sans cela pourraient dans une large mesure ne pas avoir conscience des sujets abordés, ces spectacles continuent à offrir un espace au sein duquel des questions en relation avec les droits humains et des cas individuels peuvent être mis en avant. Les bénéfices de l’évènement sont reversés à Amnesty International.

 

Etaient présents cette année, au New York’s Radio City Music Hall, des personnalités telles que Matt Berry, Jimmy Carr, Eddie Izzard, Taran Killam, Rex Lee, Bobby Moynihan, Liam Neeson, Chris O’Dowd, Jay Pharoah, Tim Roth et  de Maung Thura Zarganar.

 

Maung Thura Zarganar est un comédien birman qui utilise son talent de metteur en scène pour dénoncer les atteintes aux droits de l’homme en Birmanie. En 2008, il a recueilli des fournitures et de l’argent pour les sinistrés du cyclone Nargis. Il a également dénoncé le manque de réactivité du gouvernement. Il a été condamné à 34 ans de prison et libéré le 12 octobre 2011.

 

Ces artistes étaient accompagnés de Fred Armisen, Hannibal Buress, David Cross, Bill Hader, Rashida Jones, Seth Meyers, Bob Odenkirk, Paul Rudd, Andy Samberg, Sarah Silverman, Statler & Waldorf des Muppets, Jon Stewart, Jason Sudeikis, Reggie Watts, Kristen Wiig,  Russell Brand, Noel Fielding, Micky Flanagan, John Oliver, Peter Serafinowicz, Jack Whitehall et de Coldplay et Mumford & Sons pour la partie musicale.

 

L’évènement qui a eu lieu dimanche dernier sera retransmis sur Channel 4, au Royaume-Uni, le vendredi 9 mars. Pour promouvoir le spectacle Mother London a réalisé une série de film d'animation.

 

Ces spectacles ont donné lieu à une pléthore de projets parallèles, tous au bénéfice d'Amnesty International. Films, émissions télévisées spéciales, vidéos amateurs, albums et livres se sont inspirés de l'humour des sketches du Secret Policeman's Ball et l'ont diffusé dans le monde entier, lui conférant un impact international considérable.

 

Des musiciens tels que Bob Geldof, Bono, Sting et Peter Gabriel ont attribué à ces spectacles la genèse des concerts à vocation humanitaire tels que Live Aid et Live 8. Ils ont indiqué que le travail effectué par Amnesty International et les événements associés les ont encouragés à militer en faveur des droits humains, et à créer par la suite des organisations telles que le Fonds Band Aid, la Fondation Live Aid, le groupe de défense des droits humains Witness, la Rainforest Foundation, la ONE Campaign, Debt, AIDS & Trade in Africa (l'organisation caritative DATA) et les Global Elders.

 

www.twitter.com / secretpoliceman.

 

 

 

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.