habillage
premium1
premium1
actu_18526_vignette_alaune

1.2 milliard de profils... et vous, et vous, et vous

Le 1 oct. 2013

Faces of Facebook : voir en temps réel l’intégralité des 1.2 milliards de profils Facebook sur une même page. Un projet de l’artiste Natalias Rojas.

A ce jour, ce sont plus de 1 178 197 110 inscrits sur Facebook. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter à un rythme plus effréné que les secondes : l’application rend compte en temps réel des nouveaux arrivants, ainsi que de ceux, beaucoup plus rares, qui ferment leur compte.

La page d’accueil du site se présente sous forme de pan flou hyper pixelisé, chaque pixel représente un profil. L’utilisateur peut dès lors se déplacer dans cette sorte de matrice et choisir à tout moment de zoomer sur l’un des profils. Il peut également connecter son profil Facebook au site, afin de mettre en évidence son profil et celui de ses amis parmi tous les autres.

Avec Faces of Facebook, Natalias Rojas a choisi de représenter la diversité de cette grande famille : des personnes si différentes qui parviennent néanmoins à cohabiter dans le même espace. Elle déclare : « Parce que nous sommes là, tous mélangés : des familles nombreuses, des femmes en burqa, de nombreux Leo Messis, des personnes supportant le mariage gay ou r4bia, des chihuahuas, des dieux indiens, des touristes redressant la Tour de Pise, des nouveau-nés, des Ferraris, des photos en noir et blanc, quantité de mariages mais zéro divorce, des photos d’identité, des visages dans des cœurs, des meilleurs amis, des caractères mangas, des logos politiques, des message d’amour, des yeux, des memes, des sourires, d’adorables grands-parents et des photos pas encore censurées».
 

Un travail qui fait écho à celui de Paolo Cirio, même si les intentions diffèrent. Cet artiste engagé, sorte de poil à gratter des nouvelles technologies, s’évertue à dénoncer les dérives de l’internet et des réseaux sociaux. En 2011, il s’était illustré, avec Alessandro Ludovico, dans le projet Lovely Faces. Les deux hommes avaient hacké un million de profils Facebook pour créer le faux site de rencontre lovely-faces.com. Cette initiative posait clairement la question de la confidentialité et de la protection des données personnelles.

 

Ce site est aujourd’hui fermé sur demande de Facebook. A l’époque, Barry Schnitt le directeur des règles de communications avait déclaré à Wired : « C’est une violation des conditions d’utilisation de Facebook. Nous prenons et nous continuerons à prendre toutes les mesures judiciaires nécessaires contre les organisations qui violent ces conditions. Nous enquêtons et prendrons la décision qui convient. »

 

Car en plus d’avoir hacké les profils, Lovely Faces donnait la possibilité aux internautes d’accéder directement aux comptes. C’est également le cas avec Faces of Facebook, même si Natalias Rojas déclare ne dévoiler aucune information privée. Reste à savoir si Facebook exigera la même fermeture ou considérera que les intentions du projet sont plus « nobles ».

Natalias Rojas explore depuis quelques années les possibilités d'interactivité appliquées au domaine des communications. Elle a fondé Cuatic en 2004, une société spécialisée dans les installations interactives.

L'ADN - Le 1 oct. 2013
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.