Comment The North Face applique les principes de l'économie circulaire au design

ISTA PROCESS

La marque de vêtements outdoor va mettre aux enchères quatre pièces conçues à partir de vêtements recyclés. Une façon de sensibiliser ses clients et ses designers aux enjeux de l'économie circulaire. 

Cela fait un petit moment que The North Face travaille sur le sujet de l’upcycling. En 2018, la marque lançait l’initiative Renewed, un programme de récupération de vieux vêtements envisageant de permettre aux designers de les raccommoder avant de les remettre sur le marché. Son but ultime ? Passer à un modèle totalement circulaire où ses clients peuvent « partager, revendre, réparer et recycler » leurs vêtements sans jamais avoir à les jeter.

Afin de faire connaître sa démarche et de populariser le design circulaire, la marque a annoncé le lancement d’une vente aux enchères. Au menu ? 4 créations en édition limitée fabriquées à partir de vieux vêtements de la marque.

Vers des vêtements qui durent toute votre vie

Photo : The North Face

Proposée jusqu’au 19 février, la collection comprend un pull molletonné, une doudoune rapiécée et une polaire doudoune. Seule fantaisie de la marque : une veste kimono matelassée que l’on aimerait bien voir en magasin. Ces pièces, issues d’une première résidence de design durable, seront vendues aux enchères sur le site de The North Face. 100 % de ses recettes seront reversées à des ONG environnementales soutenues par la marque.

« The North Face semble comprendre que le design joue un rôle crucial non seulement dans la création durable de nouveaux produits, mais aussi dans l’accompagnement des consommateurs dans leur relation aux vêtements », commente FastCompany. Selon le média, ces nouvelles pièces ont été pensées de manière à ce qu’aucun tissu ne se perde dans la création. L’idée est aussi de créer des pièces dont l’usure est fortement limitée. Et ce n’est pas un hasard si elles demeurent si classiques car l’objectif est aussi de créer des vêtements dont les clients ne se lasseront pas la saison prochaine.

Photo : The North Face

« En tant que designers, nous réfléchissons à la façon de concevoir des produits fonctionnels pour les clients, explique Kellen Hennessy, designer chez The North Face. Mais à travers ce programme, nous pensons à ce qui se passe lors de la fin de vie du vêtement. Nous nous concentrons sur l'extension de sa durée de vie et sur la recherche de solutions lorsque ce dernier sera définitivement hors d'usage. »

The North Face n’est pas la seule marque à investir le champ de la conception circulaire. Pour rappel, fin 2019, Patagonia lançait ReCrafted, une collection conçue à partir de vêtements irréparables.

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.