Sur Instagram, des influenceurs rendent le coronavirus « sexy »

Après les masques anti-pollution, ce sont les masques « anti-coronavirus » qui font la tendance sur la plateforme. Une récupération de l’épidémie par les influenceurs que bon nombre d’internautes jugent de mauvais goût.

Masques chirurgicaux, emojis virus, jauges permettant de savoir si vous êtes infecté ou non… des filtres en réalité augmentée singeant ou parodiant l’épidémie du coronavirus sont apparus sur Instagram. Créés à l’aide de l’application Spark AR, ils n’ont manifestement pas été du goût de tout le monde.

Une publication sur le groupe Facebook Spark AR Community

Mais alors que bon nombre d’entre eux ont été supprimés de la plateforme selon BFM tech, un autre fléau bien connu la menace : les influenceurs, qui profitent de la médiatisation mondiale de l’épidémie pour se mettre en scène et esthétiser la transmission du virus.

Le coronavirus a relancé la mode du masque chirurgical

La grande star du moment sur Instagram et TikTok ? Le masque chirurgical. De plus en plus populaire, il semble être davantage utilisé comme un accessoire de mode que comme une véritable protection sanitaire : exactement comme la tendance des masques anti-pollution dont nous vous parlions il y a déjà quelques années.

En témoignent les publications de nombreux influenceurs.

L'année dernière, c'est l'ancienne zone irradiée de Tchernobyl qui avait attiré les instagrammeurs après la sortie d'une série du même nom. À chaque jour son lot de sensationnalisme.

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.