habillage
premium1
gaudi

Gaudí revisité par la data

Le 7 mars 2017

IBM a couplé l’œuvre de Gaudí et l’intelligence cognitive en temps réel de Watson. Un hommage vivant à l’artiste et à sa modernité, à l'occasion du Mobile World Congress.

A l’occasion du Mobile World Congress 2017, IBM, en collaboration avec SOFTlab, a révélé The First Thinking Sculpture, la première sculpture dont la structure, les formes et les couleurs sont littéralement façonnées par les émotions du moment. Une manière de valoriser l'œuvre du génie catalan et son regard nouveau porté sur le monde : l’homme avait compris que l'architecture du passé était dépassée - que la ville, la modernité et les nouveaux modes de vie aspiraient à quelque chose de différent. Il incarne le modernisme catalan. Une philosophie insufflée dans The First Thinking Sculpture, comme pour lui rendre hommage. L’œuvre numérique a été pensée comme « l'extension naturelle de la pensée de Gaudí ».

The First Thinking Sculpture

« Ce qui nous a réellement enthousiasmés dans la réalisation de cette installation, inspirée par Gaudi, à Barcelone, c’était l'idée de faire perdurer son héritage en se basant sur les outils d’aujourd’hui, les nouvelles technologies », déclare Michael Szivos, architecte et designer Cloud chez SOFTlab.

Mobile World Congress 2017

Watson a été nourri de centaines d'images, de paroles de chanson et d’articles sur Gaudí et Barcelone, ce qui a permis de générer de nombreuses formes, couleurs et matériaux uniques. « Watson est un système cognitif – un ensemble de technologies capables d'extraire le sens et l'aperçu des formes non structurées de données. Nous avons utilisé Visual Recognition and Alchemy Language pour identifier les tendances dans l'architecture que les architectes pourraient utiliser dans le cadre de leur processus créatif. » explique Jeff Arn, Directeur, IBM Watson.

Cette combinaison de l'art et de la technologie incarnée par la sculpture suspendue au plafond identifie les éléments uniques et répétitifs dans le travail de Gaudí, comme des formes d’arbres, les formes triangulaires crénées de Casa Vicens, l’utilisation de la lumière… et les restitue de manière numérique. The First Thinking Sculpture se meut, s’éclaire au rythme des passants. En temps réel, Watson analysait le contenu des hashtags et les flux de Twitter des visiteurs du MWC 2017 à l'aide de l'API Tone Analyzer. Ainsi l’œuvre incarne, la beauté et l'exotisme de l'œuvre de Gaudí, tout en l'imprégnant de la vie actuelle, ce qui la transforme en une chose vivante, organique, changeante et pensante.

1

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.