premium 1
premium 1 mobile
Westworld sur Mediaversity

Mediaversity, l'AlloCiné de la diversité

Le 3 oct. 2017

Nouveau venu sur la toile, le site mesure et note la façon dont les femmes, les minorités ethniques et les membres de la communauté LGBT sont représentés dans vos contenus préférés.

Lancé en avril dernier par la designer new-yorkaise Li Lai, le site Mediaversity entend passer au peigne fin les blockbusters, les séries et même les films indépendants dont nous sommes bercés au quotidien.

« Notre objectif est de refléter le monde dans sa diversité, à la fois devant et derrière la caméra. », peut-on lire sur la plateforme. « Bien qu’aucune histoire ne soit jamais l’exacte représentation des États-Unis – et qu’elle ne devrait pas nécessairement l’être – nous nous efforçons d’être un outil de mesure pour les personnes qui consomment leurs contenus de manière proactive et non passive. »

mediaversity

Bien évidement subjectives, les notes et les critiques établies par les contributrices du site (Li Lai, Mimi Wong, Monique Jones et Mirelle Tinker) ont dans leur ligne de mire les stéréotypes et le manque de diversité à l’écran ; celle des femmes, des minorités ethniques et même de la communauté LGBT. Chaque catégorie est notée sur une échelle de 5 points.

Mais ce n’est pas tout puisque la qualité de l’écriture est également évaluée. En effet, et même si un film représente ces variables de façon équitable, ce dernier n’est jamais à l’abri d’être bourré de clichés ou de poncifs ennuyeux. La moyenne de ces différents scores forme enfin une note finale allant de A à F.

mediaversity

Les utilisateurs peuvent eux-mêmes collaborer et sont invités à regarder leurs films et séries préférés en adoptant ce prisme. Des statistiques démographiques et d’autres variables comme le temps de dialogue ou des comparaisons avec la vie réelle sont également disponibles sur le site pour les aider à le mettre en pratique.

En termes de notations, certains résultats vous surprendront peut-être. Et si certains vous laisseront de marbre, d’autres vous énerveront peut-être ! Alors que Westworld obtient un F, l’une des rares séries à avoir été aussi mal notée sur le site ("La quantité de scènes de terreur attribuées aux minorités ethniques en dressent un tableau inquiétant", peut-on y lire), Master of None obtient un A- et Stranger Things B-.

À vous de juger !

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.