habillage
premium1
premium1
actu_17356_vignette_alaune

Tendances TV : la TV - thérapie

Le 29 avr. 2015

Lors de la conférence "bilan des tendances TV internationales 2013" , Eurodata TV Worldwide a révélé que la nostalgie, l'introspection, le rire et l'audace sont au cœur des programmes TV dans le monde.

Se réconforter avec les gloires de nos aînés, tirer des leçons de leurs erreurs, mieux comprendre nos origines : le passé est très présent sur les écrans de TV internationaux. Illustration à travers quelques exemples démontrant cette tendance « nostalgique » :

La série britannique Mr. Selfridge (ITV Studios Global Entertainment) revient sur le lancement du premier grand magasin londonien par le très visionnaire Harry Gordon Selfridge. Le programme a enregistré une part d’audience moyenne de 21,9% sur ITV ; un succès également en Suède avec plus de 21% de PDA auprès des 15-34 ans, soit 5 points de plus comparé à la case.

En Allemagne, Hotel Adlon (Beta Film), saga familiale sur fond de Seconde Guerre mondiale, retrace l’histoire de l’un des plus prestigieux palaces au monde. Cette série a enregistré une audience croissante sur ZDF avec un final atteignant 8,5 millions de téléspectateurs précise l’étude d’Eurodata TV.

Aux Etats-Unis, la mini-série The Bible (One Three Media) a rassemblé pour le premier épisode plus de 13 millions de téléspectateurs sur la chaîne câblée History, devançant tous les grands networks.

Succès aussi en Espagne : le programme a enregistré une part de marché de 23,6%, sur la chaîne Antena 3, soit 12 points de plus comparé aux standards de la chaîne. Deux exemples côté documentaire. L’ambitieuse série Mankind – The Story of all of us (AETN) retrace l’évolution de l’humanité à travers les grandes réalisations technologiques ou philosophiques. Dans Meet the Izzards (Zodiak Rights), le comédien britannique Eddie Izzard utilise son propre ADN pour retracer la migration de ses ancêtres hors de l'Afrique et en Europe.

Autre tendance, le jeu reste au rendez-vous et rencontre un succès d’audience toujours important. Les montants à gagner sont eux aussi bien plus alléchants. On  joue en famille, entre amis, souvent pour gagner gros : jusqu’à 500 000 euros dans Cash Crash (Shine International) ou 1 million de dollars dans le nouveau format Sure or Insure (Keshet International). Dans les deux cas, la somme est octroyée dès le début du jeu. Aux candidats de briller – par leur intelligence ou par leur agilité – pour en conserver un maximum.

 Au-delà des connaissances, les jeux font appel aux capacités physiques des candidats précise Eurodata TV . Dans Raid The Cage (Sony Pictures Television Distribution), un concurrent doit répondre à des questions de culture générale donnant à son partenaire accès aux trésors enfermés derrière une vitrine qui s’ouvrira pour un temps limité à chaque bonne réponse. Le format israélien lancé en début d’année a enregistré des scores 30% supérieurs à la moyenne de sa case ; il a déjà été renouvelé pour une seconde saison. Depuis, il a été adapté en Chine et le sera bientôt en Turquie et au Pérou.

La psychologie est également une thématique exploitée dans de nombreuses séries, à l’instar de About : Kate en France (Arte), Historias de divan en Argentine (America 2) et en Israël (Channel 1) ou According to Robert (Nederland 2) aux Pays-Bas. La thérapie par l’absurde et le rire sont très largement employés dans les comédies de ce début d’année. Des comédies à sketches incitent à fantasmer une autre réalité, poussant l’irrationnel et le saugrenu à leur paroxysme. Aux Etats-Unis, Nathan for You (Viacom International Media Networks) est une satire du coaching à la télévision; en Australie, The Elegant Gentleman’s Guide to Knife Fighting (Jungleboys) double les standards de la chaîne auprès des 18-34 ans; et lorsque les Danois moquent leur narcissisme dans Europamestrene (Metafilm), la chaîne publique DR2 augmente de près de 60% la moyenne de son prime-time.

Eurdata TV précise que les nouveaux entrants tels que Netflix, Amazon ou Hulu ont très nettement changé la donne en termes d’offres, mais également d’usages. Tandis qu’aux Etats-Unis, le nombre d’abonnés à une offre de télévision payante est en baisse au profit des offres de SVOD, la liste des séries originales proposées par ces acteurs ne cesse de s’allonger. Après les très attendus House of Cards (avec Kevin Spacey) et Hemlock Grove (par le réalisateur Eli Roth), Netflix s’est lancé dans la comédie avec Bad Samaritans et prochainement Orange is the New Black ; Amazon vient de confirmer la commande de saisons complètes pour Betas et Alpha House (avec John Goodman); et Hulu se lance à son tour avec le western Quickdraw et la sitcom animée Mother Up! dont l’héroïne principale n’est autre qu’Eva Longoria.

Face à cette offensive, la télévision traditionnelle s’oriente vers des séries haut de gamme, portées par des grands noms, plus originales, et osant une prise de risque éditoriale. Une stratégie souvent payante auprès des téléspectateurs, souligne Eurodata TV.
Cette mutation s’observe notamment dans le genre policier avec les coproductions internationales Death of a Pilgrim (ZDF Enterprises) et prochainement Crossing Lines (Tandem Communications) ; à travers des thrillers très noirs tels que The Fall (Content Television / ZDF Enterprises) avec Gillian Anderson (X-Files) ou le succès commercial de la saison, The Following (Warner Bros Television Distribution) dont le rôle-titre est tenu par Kevin Bacon. La série a été lancée avec succès dans une dizaine de pays, notamment sur la chaîne câblée anglaise Sky Atlantic sur laquelle l’audience n’a cessé d’augmenter entre le premier et dernier épisode.
Plus généralement, là où le divertissement est résolument léger, la fiction s’autorise à être toujours plus sombre, créant des univers singuliers à l’image du thriller britannique conspirationniste Utopia (Shine International) ou de Bates Motel (NBC Universal International Television Distribution). Avec 4,5 millions de téléspectateurs - dont 2,5 millions de 18-49 ans - enregistrés pour le premier épisode, ce "prequel" de Psychose établit un record d’audience pour la chaîne câblée américaine A&E.

L'ADN - Le 29 avr. 2015
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.