Morandini LIVE

Morandini dégoûte et double les audiences

Critiqué depuis plusieurs semaines, Jean-Marc Morandini réalise une performance d’audience inédite pour la chaîne sur cette tranche.

Lundi soir était diffusé la première de Morandini Live, une émission sur l’actualité média présentée par le très controversé Jean-Marc Morandini. En effet, d’après LCI, le rendez-vous a été suivi par 104 000 téléspectateurs en moyenne, soit 0,8% du public. Cette performance représente le double des audiences habituelles de la chaîne sur cette tranche qui flirtaient avec les 50 000 téléspectateurs.

Mais retour sur les faits. Tout a débuté le 12 juillet dernier. Le média les Inrocks publiait un article intitulé « Enquête sur les pratiques de Jean-Marc Morandini », dans on découvrait que lors du tournage de la websérie Les Faucons, le présentateur en aurait profité pour faire exécuter « des scènes de masturbation, de nudité frontale » à « des jeunes comédiens qui se disent manipulés » . L’enquête fait l’effet d’une bombe, s’en suit l’habituel « on cherche à me piéger » , « c’est pas moi, c’est lui » , « c’est pas vrai » … le tout sur toile de mise en examen pour « corruption de mineurs » et un placement en contrôle judiciaire de l’animateur star.

Le 7 octobre, iTélé annonce que l’animateur va rejoindre ses rangs à partir du 19 octobre pour présenter une émission dédiée aux médias. Dans les équipes d’iTélé nombreux sont les salariés à s’opposer à cette arrivée étant données l'enquête judiciaire en cours…

Quelques jours suite à cette annonce, les journalistes de la chaîne soumettent une motion de défiance contre la direction soutenue par 92% des journalistes. Mais rien n’y changera, l’émission sera conservée et diffusée malgré les plaintes et les grèves des journalistes qui se poursuivent encore aujourd’hui.

Pendant ce temps là sur Twitter…

Impossible d’avoir un mouvement contestataire sans l’oiseau bleu :  l'arrivée des hashtags #jesoutiensiTélé et #morandini soulignent la réactivité des Twittos. En synthèse sur Twitter vous trouverez :

  • Des personnes qui ne manqueront pas de revenir sur la saga Bolloré – Canal+ en ajoutant cette nouvelle pierre à l’édifice…

  • Des opposants attentifs qui n’ont pas manqué d’épingler la première erreur de l’émission

  • Des salariés d’iTélé qui partagent les images de la résistance

  • Malgré l’opposition, Jean-Marc Morandini a célébré son succès d’audience sur son site…

Finalement, un mouvement "anti" qui semble travailler "pour" le succès de l'émission… Affaire à suivre.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.