premium 1
premium 1 mobile
touristes

Instagram : une arme anti-touristes, pour les touristes

Le 25 sept. 2017

« Attrape-pigeon », noirs de monde et hors de prix : les sites touristiques n’ont pas la côte. Un algorithme vous aide à les fuir, et à découvrir les destinations prisées des locaux.

Des scientifiques de l’université ITMO de Saint-Pétersbourg ont développé un algorithme permettant aux touristes de découvrir les musées, cafés, rues ou parcs préférés des locaux grâce à Instagram.

Il est ainsi possible de différencier les utilisateurs vivant dans une ville de ceux qui la visitent, selon l’usage qu’ils font du réseau. L’objectif, pour les scientifiques était d’établir dans quelle mesure les lieux prisés par les locaux sont différents de ceux visités par les touristes. Ainsi, pour la ville de Saint-Pétersbourg, dans la catégorie « théâtres & musées », les Saint-Pétersbourgeois préfèrent l’Ice Palace arena au théâtre Mariinsky.

« Les guides proposent en général une liste de 10-15 attractions "à voir" aux touristes. Mais les locaux en connaissent en général plus », qui sont d’ailleurs parfois différentes de celles présentées traditionnellement. « En identifiant leurs destinations favorites, nous pouvons diversifier considérablement les guides touristiques », explique ainsi Alexander Visheratin, ingénieur et Directeur de la Reserche à l’eScience Institute de l’université ITMO.

Parmi les moyens utilisés pour identifier les touristes des résidents, plusieurs techniques. Tout d’abord, les équipes ont analysé les périodes touristiques « creuses ». Ensuite, les géolocalisations diffèrent vraiment d’une population à l’autre : là où celles des touristes sont majoritairement aux alentours de la rue principale, celles des résidents sont plus éparpillées. Les chercheurs ont aussi utilisé les données officielles, selon lesquelles la majorité des touristes ne passent pas plus de deux semaines à Saint-Pétersbourg. Enfin, ils ont exclu les 15 destinations les plus touristiques. « Nous voulons vraiment que les touristes puissent profiter d’un regard intérieur », poursuit Ksenia Mukina, ingénieur et assistant pour le département informatique.

L’algorithme permet de trier les lieux selon cinq catégories : « théâtres & musées », « restaurants & bars », « ponts & rues », « parcs », et « autres ».

« Instagram est un écosystème en perpétuel changement. Certains lieux gagnent en popularité tandis que d’autres en perdent. Ainsi, la création d’un service de recommandation basé sur les photos en temps réel serait la suite logique de nos recherches : nous y travaillons actuellement ».

Conclusion : touristes, pour éviter vos pairs… Stalkez les locaux !

Commentaires
  • Et puis lorsque les sites pour les locaux seront pris d'assaut par les touristes, alors les locaux n'auront qu'à retourner dans les sites touristiques ...)))

  • Et puis lorsque les sites pour les locaux seront pris d'assaut par les touristes, alors les locaux n'auront qu'à retourner dans les sites touristiques ...)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.