premium 1
premium 1 mobile
BERNARD DE LA VILLARDIERE

Une leçon média derrière la polémique Bernard de la Villardière ?

L'ADN
Le 10 oct. 2016

Bernard de la Villardière est au milieu d'une tempête médiatique depuis plusieurs jours. Un événement qui révèle une nouvelle organisation de l’espace médiatique.

Le 28 septembre 2016 était diffusé Dossier Tabou, la nouvelle émis­sion d’in­ves­ti­ga­tion de M6 présen­tée par Bernard de la Villar­dière. Au cours  de ce reportage sur L’Islam en France (et oui on ne change pas une équipe qui gagne) le présentateur star de la TV mais aussi des réseaux sociaux pour son style unique qui fait la joie de Tumblr (voir http://frenchjournalist.tumblr.com/)s’est fait prendre à partie par un groupe de trentenaires à Sevran. Le tout a été filmé et diffusé sur le web.

 

Lors de l’émission, Bernard de La Villardière commente en voix off cette scène « dans ce groupe de jeunes, un mélange de salafistes et de dealers de drogue. Nous préférons quitter les lieux pour ne pas envenimer la situation ». Ce commentaire a suscité la critique de nombreux journalistes / chroniqueurs qui ont épinglé le présentateur TV. Mais Bernard ne s'est pas laissé faire.

Le 6 octobre il publiait un texte sur sa page Facebook dans lequel il attaque (entre autres) directement Eric Mettout directeur adjoint de la rédaction de l’Express.fr « Eric Mettout se rend-t-il compte que son job de directeur adjoint de la rédaction de l’Express.fr en fait un négrier ? ».

Au-delà du « buzz », l’affaire révèle une nouvelle organisation de l’espace médiatique.

  1. Usages : tous journalistes

Avec près de 2 200 000 vues, Ousmane, auteur de la vidéo réalisée au smartphone réussit son coup médiatique et se permettra même de donner des conseils de journalisme « faut savoir s’exprimer mon ami dans la vie, quand on est journaliste il faut savoir garder son sang-froid ». Il lui manque d’ailleurs 200 000 spectateurs pour atteindre l’audience de l’émission à 2 400 000 téléspectateurs. Ironique.

  1. Identité : Le profil Facebook comme document à charge

Suite aux nombreuses critiques, Vincent Régnier, directeur des magazines d'information de M6 a consacré une interview au site Pure Média dans laquelle il cite l’argument suivant :

« Je vous invite d’ailleurs à aller sur la page Facebook d’Ousmane, celui qui a tourné la vidéo. Vous verrez quel type de personnage il est. En quoi ce monsieur, qui fait des quenelles avec Dieudonné (Ousmane a en effet posté des photos avec Dieudonné ou en train de faire des quenelles, ndlr), serait plus crédible que Bernard ? »

  1. Média personnel, message personnel et représentant média… la grande valse des stratégies

Bernard de la Villardière utilise sa page Facebook, Eric Mettout utilise son blog perso hébergé sur Lexpress.fr. Enora Malagré quant à elle, attend le plateau de TPMP pour répliquer… Du perso au média, le medium choisit en dit long sur le message porté.

  1. Des médias de génération ?

Regardez M6 vous n’aurez aucune sympathie pour ces personnes de Sevran, lisez l’enquête réalisée par Buzzfeed et ce groupe vous apparaîtra comme sympathique… média générationnel ?

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.