habillage
premium1
premium1
Paris Hilton et un koala, AJ+ français, Elsa sans bouche, logo du messenger kids

Les 5 actus médias qu'il ne fallait pas manquer

Le 5 déc. 2017

YouTube renforce son équipe de modération, Instagram vous met en garde contre la maltraitance animale, Facebook Messenger se décline pour les enfants... les médias font face aux enjeux sociaux.

YouTube étend son équipe de modération à 10 000 personnes

YouTube enchaîne les polémiques, notamment du côté des contenus destinés aux enfants. Afin de purger la plateforme des vidéos susceptibles de faire fuir les annonceurs, la CEO du réseau Susan Wojcicki a voulu rappeler les efforts que réalise YouTube dans la modération vidéo. Elle explique qu'en 2018, le service souhaite « faire monter à 10 000 le nombre de personnes chargées chez Google de lutter contre les contenus susceptibles de violer nos politiques ». L'initiative, très louable, interroge. En effet, l'entreprise s'est gardée de préciser les effectifs actuels de cette équipe. La directrice générale de YouTube tient à rappeler l'importance et la priorité des algorithmes dans le traitement des vidéos : « Cette technologie a permis d’analyser et de reporter un volume conséquent de contenus qui aurait nécessité quelques 180 000 personnes travaillant quarante heures par semaine pour le même résultat. ». Mais elle insiste aussi sur la complémentarité de l'humain et de la machine : « S’ils (les algorithmes) se sont concentrés sur les contenus à caractères violents pour entraîner leur système de détection, les modérateurs se pencheront à présent sur les contenus polémiques adressés aux enfants ainsi que les vidéos d’incitation à la haine. ».

via GIPHY

Instagram vous mettra désormais en garde contre les photos incluant de la maltraitance animale

Vous pouvez dire adieu aux selfies en présence d'un singe, d'un koala ou d'un éléphant maltraités. A l'occasion de la journée internationale de la conservation de la faune sauvage, Instagram dévoile de nouveaux outils pour s'assurer que sa plateforme n'est pas utilisée à des fins d'exploitation animale.

message d'alerte Instagram

Le tourisme nuisible aux espèces locales en prend un sacré coup ! La décision du réseau social intervient quelques semaines après qu'un article du New York Times a révélé comment les trafiquants utilisent Instagram pour acheter et vendre des singes arrachés de leur milieu naturel. Désormais, lorsque quelqu'un recherchera du contenu à travers des hashtags associés au trafic, à la faune sauvage et l'exploitation animale, un avertissement s'affichera pour sensibiliser les utilisateurs du réseau : « La maltraitance animale et la vente d’animaux en voie de disparition ou de certaines parties de leur corps ne sont pas autorisées sur Instagram. Vous recherchez un hashtag qui pourrait être associé à des publications encourageant des comportements nuisibles pour les animaux ou l’environnement ». Instagram vous encourage aussi dans ses pages d'aide à « faire attention à l'environnement qui vous entoure lorsque vous prenez une photo ou un selfie » et à « réfléchir aux maltraitances qu'ont pu vivre les animaux avec lesquels vous interagissez. » Paris Hilton a du souci à se faire...

Adventures #DownUnder with Koalas & Kangaroos. ???‍♀️??‍♀️

Une publication partagée par Paris Hilton (@parishilton) le

Facebook annonce le lancement de Messenger Kids

La même chose... le contrôle parental en plus ! Avec Messenger Kids, Facebook veut impacter les moins de 13 ans en leur permettant d'échanger par vidéo ou par message avec leurs amis. Le géant du numérique précise avoir développé sa nouvelle appli en collaboration avec des milliers de parents, enfants, experts et associations. Le service propose toutes les fonctions du Messenger classique - filtres, gifs, emojis, sons - avec quelques nouveautés dont des outils pour dessiner et... l'accord des parents pour démarrer une nouvelle conversation - avec des contacts vérifiés et approuvés.

AJ+ lance sa version française

Les médias exclusivement vidéos font des émules ! Après Brut et le lancement encore récent de Monkey, lancé par la société de production d'Emmannuel Chain, les réseaux d'infos étrangers s'intéressent à la France. En effet, AJ+, branche exclusivement numérique de la chaîne Al Jazeera débarque en français quelques années après le lancement très réussi de sa version anglaise qui culmine à quelques 10 millions de likes sur Facebook. Exit les caméras professionnelles, bonjour iPhones et facecam, AJ+ se dit inclusif et « s'adresse aux générations connectées et ouvertes sur le monde. », une stratégie tournée, comme ses homologues, vers les millennials. A retrouver sur Facebook et Twitter.

AJ+ france

Internet exclu, les résultats publicitaires des médias continuent leur chute

Les recettes des médias accentuent leur baisse ! En effet, sur les trois premiers trimestres 2017, les résultats publicitaires ont diminué de 3,2 %. Les canaux de diffusion traditionnels en prennent un coup, notamment la radio et la presse écrite. L'étude réalisée par l'IREP avec France Publicité et Kantar Media révèle ainsi un net recul : les recettes publicitaires ont diminué de 6,010 milliards d'euros en 2016 à 5,819 milliards d'euros en 2017 sur les 9 premiers mois de l'année. Si certains canaux de diffusion dits traditionnels comme l'affichage digital et le cinéma montre une réjouissante santé avec respectivement en hausse 15,5 % et 11,7 %, d'autres sont plus à plaindre... La radio accuse ainsi une baisse de 4,2% de ses recettes, la presse écrite perd de son côté quelques 7,4%. La TV reste stable, avec un recul de 0,3%.

via GIPHY

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.