DU SEXE DANS LA RUE…

Diesel, Aubade, Marisa… Quand les marques se déshabillent et nous prennent pour des voyeurs

 

«Déshabillez-moi, déshabillez-moi.
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite.
Sachez me convoiter, me désirer, me captiver»…

Les marques ont bien retenu la chanson de Juliette Gréco.

 

 Lire la suite dans CarnetTendance INfluencia

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.