Du Green Graffiti pour vendre de la bière

Le macho avachi sur son canapé n’existe plus, place au consommateur arty qui consomme avant tout pour le plaisir (et avec plaisir). Lire la suite ici

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.