hermes

HermèsMatic, Hermès se lance dans les lavomatics

Le 22 sept. 2016

Heureuses propriétaires de fameux carrés, soyez comblées. L'auguste maison vous propose de passer vos anciens modèles dans les tambours de laveries automatiques spécialement conçues pour eux, afin de les parer de nouvelles couleurs…

 

Il n’est pas spontané d’associer le nom de la célèbre maison à celui des laveries automatiques. Et pourtant, vraiment, Hermès s’apprête à faire un petit tour du monde avec ce concept-store éphémère.

L’opération débutera à Strasbourg. Du 7 au 15 octobre 2016, les carrés pourront s’encanailler dans des tambours où ils prendront un bain bouillonnant destiné à les surteindre. Bleu jean ou rose fuchsia, il suffira de choisir le programme. En fin de cycle, après un bon rinçage, le foulard passera au sèche-linge pour retrouver la souplesse de sa première jeunesse. Le tout devrait créer des compositions plus pop que les originaux.

L'opération prendra 48 heures. Inutile d’apporter votre petite monnaie et votre pile de magazines : c'est gratuit et vous n’êtes pas contraint d’attendre sur place.

Plusieurs HermèsMatic vont voir le jour à travers le monde : Amsterdam, Munich, et Kyoto sont les premières escales. Pour Paris, il faudra attendre le premier semestre 2017. Pour deux à trois semaines, ces pop-up stores prendront leurs quartiers dans des lieux insolites.

Chaque HermèsMatic sera doté d’un espace dédié à la vente de carrés surteints dip-dye, avec des dessins emblématiques issus des archives de la maison : Brides de gala, Quadrige, Festival des amazones, Les Clés… surteints dans neuf nuances de couleur dans les ateliers de Lyon.

Pour l’édition strasbourgeoise, HermèsMatic investit un espace de 70m2, au cœur de la vieille ville, Ruelle des Pelletiers.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.