habillage
premium1
kit kat

Kit Kat perd ses barres

Le 16 déc. 2016

La justice a tranché : la forme particulière des Kit Kat n'est plus considérée comme la propriété exclusive de Nestlé.

En Angleterre, et à Bruxelles, des années que le conflit se trame à coup d’actions et de recours en justice entre le géant américain  Mondelez, et le suisse Nestlé. En cause : oui ou non, la marque Kit Kat peut-elle se déclarer propriétaire de la forme de ses barres ? Le géant suisse l’affirme : les quatre doigts font partie intégrante du produit. Pas tout à fait juste selon son concurrent qui voit là un abus donnant un avantage compétitif indu à Nestlé.

 

 

La forme des quatre doigts a été utilisé dans toute l'Union européenne par Nestlé depuis des décennies, et elle est associée par nos consommateurs à Kit Kat

 

Déclaration d'un porte parole Nestlé à The Independent

Kit Kat a été créé en Angleterre en 1935, et s’est toujours présentée sous la même forme, protégée depuis 2006. Nestlé cite une enquête qui montre que 90% des personnes interrogées associent les quatre barres à sa marque. Autant d’arguments que l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), l’ancien OHMI, a donc réfuté jeudi dernier. Car s'il est établi que le "caractère distinctif" fonctionne dans 10 pays - Danemark, Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Autriche, Finlande, Suède et Royaume-Uni - en Belgique, Irlande, Grèce et Portugal, il semblerait que d'autres biscuits chocolatés démontrent qu'on peut faire des barres sans s'appeler Kit Kat... Une histoire à vous couper l'appétit !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.