premium 1
premium 1 mobile
diversité

General Mills prône la diversité des équipes

Le 1 sept. 2016

Lors de sa dernière consultation, le géant de l’agroalimentaire a exigé de ses agences que leurs troupes soient composées de 50% de femmes, et de 20% de personnes de couleur.

Aux Etats-Unis, General Mills, 6ème groupe alimentaire mondial, remet à plat sa politique agence pour l’ensemble de ses marques. La chose est déjà intéressante en soit. Plus surprenant, les closes que la firme impose à ses prestataires : leurs équipes créatives doivent être composés de 50% de femmes et de 20% de personnes de couleur. Objectif ? Répondre à la charte que l’entreprise s’est imposée à elle-même depuis juin 2015, et encourager une diversité porteuse de créativité et de proximité avec leurs cibles.

 

Dans un entretien accordé à Ad Age, Ann Simonds, senior VP et CMO du groupe, se réjouit de cette décision et déclare : « Si vous souhaitez mettre vos clients au cœur de vos actions, la chose la plus importante à faire est de les respecter, et de s'en faire une priorité ».

 

Une idée intéressante même si rien n’est dit sur le niveau d’étude, le look hipster, le port de la basket, l’adoption du régime VG, et autres particularités constatées dans les équipes de DA… La vraie question pourrait être : pour comprendre l’autre, est-il nécessaire et obligatoire de lui ressembler ? Ou bien est-ce qu’un peu d’empathie, d’intelligence et de talent pourraient éventuellement suffire ?

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.