premium1
premium1
café

Du café vendu sur le darknet

Le 28 oct. 2016

Les Russes jugent le café nocif pour la santé : Chernyi coopérative vend donc le sien sur Tor.

Sur les conseils de son agence Possible Moscow, Chernyi Cooperative met en vente sur Tor, sa marque de café baptisée Black. Tor, pour ceux qui l’ignorent encore, est un réseau libre et décentralisé, privilégié par ceux qui souhaitent garder leurs données confidentielles. En outre, il est aussi connu pour favoriser la vente de choses considérées illégales à la vente par les gouvernements.

Et c’est pour un faire un pied de nez à la bonne morale et se payer un bon coup de publicité, que la firme a opté pour ce réseau. En effet, et selon Artem Temirov, cofondateur de Chernyi coopérative, le café est considéré en Russie comme un poison et ne doit surtout pas être consommé de manière quotidienne. Il s’apparenterait à une nouvelle forme de drogue... Des préjugés, dénonce la firme avec beaucoup d’ironie. Un sentiment matérialisé sur le site dédié cherniyx23pmfane.onion (accessible uniquement via Tor) : la ‘poudre’ s’achète avec des Bitcoins, le réseau vous livre ensuite de manière plus ou moins secrète.

Un pied de nez à la bonne morale… relayé par Flyers et une video promotionnelle.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.