bannière 2
premium 1
premium 1
ok

Menace de hack sur nos élites

Le 6 janv. 2017

La guerre du hack aura bien lieu. Et elle a déjà commencé ! Les prestigieux membres de Bilderberg font l’objet d’un chantage : ils ont un an pour œuvrer en faveur de l’humanité... ou leurs données seront divulguées.

Groupes de mondains ou chambre secrète, Bilderberg nourrit tous les fantasmes.

Fondé en 1954 à l'Hôtel Bilderberg à Osterbeek par le Prince Bernhard des Pays-Bas et David Rockefeller, le groupe se veut un réseau d’influence qui regroupe en huit-clos, politiques, intellectuels, hommes d’affaires des secteurs privés et publics, de toutes nationalités. En 2016, le rassemblement a pu compter sur la présence de personnalités françaises comme Henri de Castries (PDG groupe AXA), Patricia Barbizet (PDG Artémis), Christine Lagarde (directrice du FMI), Laurent Fabius (président du Conseil Constitutionnel), Etienne Gernell, (directeur d’édition, Le Point), entres autres… On prétend même y avoir vu François Fillon, Bill Gates, Angela Merkel.

Le mot d’ordre : le silence. Aucun des sujets abordés ne doit être retranscrit de quelque manière que ce soit. Un groupuscule que le mouvement HackBack et le collectif Anonymous qualifient avec une certaine ironie d’élitiste et qu’il a décidé, par le piratage, de mettre à l’épreuve.

Fin 2016, ils ont hacké le site de Bilderberg et remplacé leur home page par une lettre, disons-le, de menace.

En voici la substance :

« Chers membres du Bilderberg, dès maintenant, chacun d’entre vous à un an (365 jours) pour travailler réellement en faveur des humains et non de vos intérêts privés […] Sinon, nous vous trouverons, et nous vous piraterons.

Faites attention : Nous contrôlons vos voitures chères et connectées, nous contrôlons les dispositifs connectés de vos maisons, nous contrôlons l’ordinateur portable de votre fille, nous contrôlons le portable de votre femme. Nous enregistrons vos rencontres secrètes, nous lisons vos e-mails, nous contrôlons la smartwatch de votre escort girl préférée, nous sommes dans vos banques chéries et nous contemplons vos avoirs. Vous ne serez plus jamais en sécurité, tant que vous êtes connectés.

Sinon, nous vous retrouverons et nous vous briserons ».

Le message a été adressé à la Wealthy Elitico-Political 1 percent. A noter que cette lettre contient des majuscules et des coquilles. Contient-il un message caché ?

A ce jour, aucune réponse officielle n'a été publié. Coup de bluff ? On ne sait pas... mais 2017 commence fort en matière de hack !

Les hommes ont cessé depuis longtemps d'aimer et de prendre soin des autres.
Grâce à leurs idéaux égoïstes et égocentriques, un groupe de personnes a réussi à prendre le pouvoir sur les plus faibles.
L’histoire se répète.
Il n'y a pas d'égalité entre les êtres humains à échelle mondiale et ce que l'on appelle les droits de l'homme n’est plus qu'une illusion.
La globalisation et l'ordre mondial favorisent cette situation insupportable, qui l’est du moins pour ceux qui s’en préoccupent.
Aujourd’hui les faibles souffrent, meurent ou vivent dans la pauvreté pour servir les intérêts des plus fortunés.
De puissantes élites qui se prennent pour les grands de ce monde.
Cet ordre mondial est conduit par des groupes composés de 1% de riches, ils font partie de la crème de l'élite et de politiciens puissants et corrompus.
Ne tombez pas dans le piège de cette propagande qui dit que cette situation n’est pas vraie ou menée par la paranoïa.
Après la guerre froide, le capitalisme libéral a réussi à faire croire à 99% d’entre nous que le dollar allait signifier notre bonheur. Un but égoïste.
Ce système a permis d’installer durablement ces groupes.
Ils nous ont dit « Vous devez travailler dur! » mais eux non. Ayant hérité du pouvoir de leurs parents et de leurs cercles d’ »amis ».
Il ne s’agit en aucun cas de success story, désolé: les 100 personnes les plus riches encore en vie le seraient-elles encore si elles étaient nées en Afrique de parents pauvres ? Non.
Tous ces  groupes et les intérêts qu’ils défendent sont menés par cette mauvaise idée que certains humains (eux) sont supérieurs aux autres (vous).
Le système actuel les maintient en place, en bonne position et pour longtemps.
Vos enfants n’ont aucune chance face aux leurs. Quel que soit l’école dans laquelle vous les inscrirez.

 

Il est venu le temps où vous devez réfléchir
Le temps pour nous de mettre fin à tout cela
Comme vous le savez peut-être le combat est inégal
La puissance est du côté de ces groupes
Mais tout espoir n’est pas perdu
Nous, les gens libres, nous nous battrons pour vous sans même vous le demander
Mais nous avons besoin de plus que cela: nous vous supplions de nous aider
Sans vous, le public, nous ne pouvons rien faire
Ecoutez votre cœur, regardez autour de faites ce qui vous semble juste
Vous pouvez faire du monde un endroit meilleur

Commentaires
  • bonjour depuis le temps que nous entendons parler des anonymous pour
    quoi avoir attendue tous ce temps pour faire quelques choses de concret? je pense qu'il est beaucoup trop tard

  • à C@rpediem: sauf que les Anonymous ne sont que des petit kikko fan de DDOS ...
    mm si un ddos peut s'avérer trés ennuyeux, ce n'est pas quelque chose de "concret"
    et malheureusement ils ne sont pas capable de plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.