bannière 2
premium 1
premium 1
adidas_parley

adidas X Parley, des maillots à partir de déchets

Le 3 févr. 2017

adidas s’associe à Parley Ocean Plastic pour recycler les déchets plastiques marins, dévastateurs pour les océans, en maillots de bain.

Adidas révèle sa collection Parley natation conçue avec Parley Ocean Plastic. Cette collaboration a déjà fait naître des maillots de football et les premières chaussures crées à partir de déchets plastiques marins, avec le soutien de Sea Shepherd.

La collection Parley natation est fabriquée à partir de plastique recyclé issu de filets de pêche usagés et divers déchets plastiques récupérés au large des cotes. Transformés en fibre technique Econyl, ils offrent alors les mêmes qualités et la même performance que le Nylon 6, en l’occurrence le matériau privilégié dans la conception d’un maillot de bain haut de gamme.

adidas allie la dimension écologique à la dimension performance mais aussi design. La marque peut ainsi proposer plusieurs designs pour homme comme pour femme.

La marque s’est déjà engagée pour réduire son empreinte environnementale, elle innove pour élaborer des produits plus respectueux de la planète. A l’instar d’Ikea et sa gamme de cuisine Kungsbacka, adidas cherche à développer les produits éco-responsable à grande échelle.

« Cette collection témoigne de ce que nous pouvons et devons tous faire, pour sauvegarder les océans pour les générations futures. » a déclaré Tim Janaway, General Manager d’adidas Heartbeat Sports.

Le géant allemand se projette dans le futur et va jusqu’à encourager toute l’industrie textile à faire de même. De fait, la conception de produits grand public à partir de matériaux recyclés semble être la solution pour annihiler toute pollution des océans. Parley A.I.R. cherche à éviter l'utilisation du plastique dans nos sociétés contemporaines, intercepte les déchets marins et cherche des solutions, des alternatives à l’utilisation de matériaux non biodégradables.

Le procédé est louable et nous prouve une fois de plus qu’il est en effet possible de produire des articles à haute valeur ajoutée à partir de déchets plastiques. De quoi serons faits les matériaux de demain pour une industrie davantage respectueuse des océans ? Le huitième continent sera-t-il enfin amené à disparaître ? Si toute une industrie se mobilise, tout espoir est permis.

Plus d’informations : http://www.adidas.fr/parley
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.